« En écoutant ce chapelet, je me suis sentie protégée »

« En écoutant ce chapelet, je me suis sentie protégée »

Un soir, récemment, ma famille et moi avons prié le chapelet avec des gens du monde entier. Les trois hommes de la famille ont bien suivi la prière alors que ma fille et moi nous sommes endormies sur le canapé à la moitié du deuxième mystère.

Contrairement à d’autres fois, ce n’était pas à cause de l’ennui ou de la fatigue. Au contraire, j’ai ressenti une sérénité inhabituelle et irrésistible et je me suis abandonnée comme une enfant dans les bras de mon père ou de ma mère.

Depuis des semaines j’ai du mal à dormir et fais beaucoup de cauchemars – comme beaucoup de gens, j’en suis sûre. Mais pour la première fois, en écoutant ce chapelet, je me suis sentie protégée. C’est le seul mot qui me vient à l’esprit pour décrire cette sensation. Je me suis abandonnée avec confiance et j’ai lâché mon lest. Ce soir-là, j’ai senti que le Rosaire est le véritable refuge dans lequel je veux passer ma quarantaine, un abri plus solide que des murs en béton armé et qui m’apporte tout ce dont j’ai besoin.

Au début du confinement, je pensais que l’Église concentrerait tous ses efforts sur la communication virtuelle. Je suis surprise, réconfortée et encouragée de constater l’ingéniosité des prêtres, des frères, des religieuses et de milliers d’autres membres de la famille de l’Église.

Nos frères et sœurs en Christ trouvent chaque jour des moyens créatifs pour se rendre présents tout en respectant fidèlement la stricte distance physique imposée par les autorités civiles, et prouvent ainsi que le peuple de Dieu peut continuer à apporter aux autres la vive fraîcheur de la Bonne Nouvelle.

Ce sont souvent de petits gestes, mais ils sont comme une bouffée d’air frais ou une gorgée d’eau fraîche. Ils nous rafraîchissent par le message sûr, que même dans les drames les plus sombres, la mort n’a pas le dernier mot.

Crions-le sur les toits ! 

Annalisa Teggi

Adapté de : Aleteia

Prions:

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: https://www.uneminuteavecmarie.com/2020/juillet/semaine-29/2020-07-18/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s