Notre Dame du Rosaire de Chiquinquira

Notre Dame du Rosaire de Chiquinquira

En 2019, la Colombie a fêté le centenaire du couronnement de la « Vierge du Rosaire de Chiquinquira« reine et sainte patronne du pays » et l’envoyé spécial du Pape pour cet anniversaire était le cardinal brésilien Raymundo Damasceno Assis, archevêque émérite d’Aparecida, siège d’un sanctuaire marial brésilien. Le cardinal brésilien Raymundo Damasceno, était chargé par le Saint Père de transmettre un message au peuple colombien.

Sur la Plaza de la Libertad, s’étaient réunis plus de 100 000 pèlerins, sous les parapluies et tandis que les maisons coloniales avaient été décorées de bleu et de blanc. Le président de la République, Ivan Duque, était également présent, ainsi que le président de la Conférence épiscopale – au complet – Mgr Oscar Urbina.

« Le message de ce centenaire de la Vierge de Chiquinquira c’est le renouveau de la foi, la réconciliation et l’unité du peuple colombien », avait déclaré Mgr Urbina.

Le pape François lui-même avait visité ce sanctuaire marial, le 7 septembre 2017, lors de son voyage en Colombie. « Je demande à la Vierge Marie Immaculée de ne pas cesser de guider et de prendre soin de ses enfants colombiens et de toujours les regarder avec ses yeux miséricordieux », avait écrit le Pape, assis à une petite table devant l’autel.

L’image de la Vierge, abritée sous une protection de verre, avait été transportée pour l’occasion par hélicoptère du sanctuaire de Chiquinquira, dans le département de Boyaca (une région des Andes située à plus de 2.000 mètres au-dessus du niveau de la mer).

L’image de Notre Dame du Rosaire de Chiquinquira a été peinte entre 1560 et 1562 par l’artiste espagnol Alonso de Narváez sur une toile en coton confectionnée par les Indiens Koka.

Adapté d’un article de Zenit du 9 juillet 2019

Prions:

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

Source: https://www.uneminuteavecmarie.com/2020/juillet/semaine-28/2020-07-09/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s