« Marie est la Maman que Jésus m’a donnée »

Monseigneur François-Xavier Nguyên Van Thuân (1), décédé en 2002 et aujourd’hui vénérable, offre à toute l’Église une splendide spiritualité eucharistique et mariale. Arrêté le 15 août 1975, il devait rester plus de 13 ans en prison, dont neuf ans en isolement, jusqu’à sa libération le 21 novembre 1988.

En détention, avec Marie, Van Thuân a vécu une profonde expérience mystique avec comme centre l’Eucharistie, en toutes ses dimensions de sacrifice, présence réelle, communion et adoration. 

Avec Jésus, Marie a toujours été très présente dans toute la vie de Van Thuân, depuis l’enfance jusqu’à la mort. Il en a donné un beau témoignage en 1999 à Cologne, en parlant à une assemblée de prêtres, en expliquant comment Marie se trouve au cœur de sa spiritualité eucharistique et sacerdotale, en rappelant toujours son expérience en prison :

Quand je me demande ce que Marie a signifié dans mon choix radical pour Jésus, la réponse est claire : sur la Croix Jésus dit à Jean : « Voici ta mère » (Jn 19, 27). Après l’institution de l’Eucharistie, le Seigneur ne pouvait nous laisser rien de plus grand que sa Mère. Pour moi, Marie est l’Évangile vivant, en format de poche, avec la plus vaste diffusion, plus proche de moi que la vie de tous les autres saints. Marie est ma Maman : celle que Jésus m’a donnée. La première réaction d’un enfant quand il a mal ou qu’il a peur est celle d’appeler « Maman ». Ce mot, pour un enfant, est tout. Marie a vécu entièrement et exclusivement pour Jésus. 

Dans la période la plus dure de l’isolement il avait écrit cette prière de consécration, de don total de soi-même à Jésus par Marie :

Ô Mère, je me consacre à Toi, tout à Toi, maintenant et pour toujours. En vivant dans ton esprit et en celui de saint Joseph, je vivrai dans l’esprit de Jésus, avec Jésus, Joseph, les anges, les saints et toutes les âmes. Je t’aime, ô notre Mère, et je partagerai ta fatigue, ta préoccupation et ton combat pour le Royaume du Seigneur Jésus. Amen. 

(1) Mgr Van Thuan a été nommé Archevêque coadjuteur de Saïgon (Vietnam) en avril 1975 avant d’être arrêté par le gouvernement communiste le 15 août 75. Le pape Jean Paul II le créera Cardinal le 21 février 2001.

Adapté de : Zenit

Prions : Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Source: https://us3.campaign-archive.com/?e=011dea2e3f&u=bbaf519c73482457368060b5b&id=ede60968e9

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s