Fatima célèbre ses apparitions sans pèlerins

Fatima célèbre ses apparitions sans pèlerins

Pour la première fois depuis 1917, les apparitions de la vierge de Fatima seront célébrées, ce mercredi 13 mai, sans public, pour cause du coronavirus.

« C’est un moment douloureux. Le sanctuaire de Fatima existe pour accueillir les pèlerins et ne pas pouvoir le faire est vraiment triste ». Le 4 mai, le père Carlos Cabecinhas, recteur du sanctuaire de Fatima mettait un terme à l’espoir des fidèles de pouvoir assister aux célébrations de l’apparition de la Vierge Marie aux trois bergers de Fatima en 1917.

« Le cardinal Antonio Marto, évêque de Leiria-Fátima, avait pris la décision il y a un mois d’organiser les célébrations sans la présence des pèlerins. Et elle a été confirmée, compte tenu de la situation actuelle d’épidémie et les recommandations et décisions des autorités sanitaires », explique le père Manuel Barbosa, porte-parole de la Conférence Épiscopale Portugaise (CEP).

Fatima étant un sanctuaire national, la résolution est le fruit d’une concertation entre le diocèse de Leiria et la CEP. C’est un acte de responsabilité envers les pèlerins, pour protéger leur santé et leur bien-être, ont tenu à préciser les porte-parole de l’Église catholique. Pour la première fois en cent trois ans, pour cause d’épidémie du Covid-19, l’immense esplanade de Fatima, bordée de ses deux basiliques, ne sera pas accessible aux fidèles.

La restriction est appliquée depuis le 12 mai. Car cette date est importante pour les rituels de commémoration. La procession des bougies attire une foule dense, qui se munit de bougies, psalmodie le rosaire et chante tandis que la statue de la Vierge de Fatima circule dans les allées entre les pèlerins. Un moment d’émotion et de ferveur collective cher à tous ceux qui participent aux premières commémorations annuelles.

« Nous sommes très tristes. Car lorsqu’on arrive au sanctuaire, c’est un moment extraordinaire. L’émotion nous envahit, nous tendons vers ce but, et nous avons l’impression d’arriver chez nous», raconte, très émue, Adelaïde Martins. Avec son groupe d’une cinquantaine de personnes de Marvão, dans le sud-est du Portugal, elle parcourt d’habitude les 176 kilomètres qui les séparent du sanctuaire.

Le départ se fait le 9 mai pour arriver à temps. Cette année, en lieu et place du recueillement avant le signal du départ, il a fallu se résoudre à prier par l’intermédiaire d’une plateforme sur Internet. Les célébrations sont d’ailleurs retransmises à la télévision pour que chacun puisse les suivre au sein de son foyer. Le sanctuaire a invité à parcourir un chemin spirituel.

« Une bonne décision malgré notre tristesse »

« Bien sûr, ce n’est pas pareil. Mais c’est une bonne décision d’empêcher le rassemblement à cause de la maladie. Nous ne pouvons qu’être d’accord malgré notre tristesse de ne pas communier ensemble ce 13 mai », reconnaît Adelaïde qui a commencé à « faire le chemin de Fatima » en 2017, au moment de la visite du pape François pour les 100 ans des apparitions.

En raison des circonstances exceptionnelles, un dispositif de 3 500 forces de l’ordre a été déployé pour interdire l’accès à l’enceinte. Chaque année, Fatima reçoit plus de 5 millions de visiteurs. Et pour les célébrations des apparitions, qui se répètent chaque 13 du mois jusqu’en octobre, date de la dernière apparition de la Vierge Marie, le sanctuaire peut accueillir jusqu’à 350 mille personnes. « En juin nous devrions pouvoir célébrer à nouveau en présence des pèlerins. L’interdiction des messes et célébrations sera levée le week-end du 30 mai », précise le père Manuel Barbosa. Fatima renouera alors avec la ferveur et l’émotion qui la caractérisent.

Source: La-Croix, le 13 mai 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s