27.11.2021 – SAINT DU JOUR

Bienheureux Jacques (Giacomo) Alberione († 1971)

Prêtre et fondateur de la
Famille paulinienne

Radio Don Bosco - Saint Jean Berchmans

Giacomo Alberione naît à San Lorenzo di Fossano (Cuneo, Piémont) le 4 avril 1884, cinquième enfant de Michel et Teresa Allocco.

En octobre 1900 il entre au séminaire diocésain d’Alba et le 29 juin 1907 il est ordonné prêtre.

Le 20 août 1914 il initie, à Alba, la Société Saint-Paul pour l’évangélisation avec les instruments de la communication sociale, suivie des autres fondations qui constituent la Famille paulinienne : Filles de Saint-PaulSœurs Disciples du Divin MaîtreSœurs de Jésus Bon Pasteur (les Pastourelles)Institut Regina Apostolorumpour les vocations (Sœurs apostolines) ; les Instituts agrégés Saint-Gabriel-ArchangeMarie-de-l’AnnonciationSainte-Famille et Jésus-Prêtre l’Association des Coopérateurs et Coopératrices pauliniens.

Il fait plusieurs fois le tour du monde pour rencontrer ses fils et filles répandus dans tous les continents de la terre et les encourager à une vie toujours plus contemplative et apostolique.

Le secret de sa vaste activité apostolique est à rechercher dans sa vie intérieure tendue dans un crescendo continuel à réaliser les paroles de l’Apôtre Paul : « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi. » (Gal 2, 20)

Le père Alberione s’est éteint à l’âge de 87 ans, le 26 novembre 1971. Ses derniers moments ont été réconfortés par la visite et la bénédiction de saint Paul VI (Giovanni Battista Montini, 1963-1978) qui n’a jamais cessé de l’admirer et de le vénérer. 

Les pauliniens et pauliniennes se rappellent avec émotion l’estime que saint Paul VI vouait à leur fondateur. Dans une mémorable audience accordée au père Alberione et à un groupe nombreux de ses fils et de ses filles, le 28 juin 1969, le pape s’exprimait ainsi :  

« Le voilà : humble, silencieux, infatigable, toujours vigilant, toujours recueilli dans ses pensées, passant de la prière à l’action, toujours attentif à saisir les « signes des temps », c’est-à-dire les moyens les plus efficaces de communiquer avec les humains; notre cher père Alberione a donné à l’Église de nouveaux instruments pour s’exprimer, de nouveaux moyens pour donner vigueur et rayonnement à son apostolat, une nouvelle conscience de sa mission pour l’évangélisation au moyen des médias de masse.Permettez, cher père Alberione, que le pape se réjouisse de votre long, fidèle et inlassable travail, et des fruits qu’il a produits pour la gloire de Dieu et le bien de l’Église.” »     

Le Père Jacques Alberione, aura été l’un des plus créatifs apôtres du XXe siècle. 

Le 25 juin 1996, saint Jean-Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005) signa le décret reconnaissant ses vertus héroïques et le béatifia le 27 avril 2003 à Rome.

 Pour approfondissements :
>>>Famille Paulinienne – Paoline.org

La Prière de Jacques Alberione « Marie notre Mère, donne-nous un cœur d’apôtre semblable au Tien » : 

« Nous Te saluons, Marie notre Mère, notre Educatrice et notre Reine. Écoute avec bienveillance la prière que nous T’adressons selon la Volonté du Christ : « Priez pour que le Maître de la moisson envoie des ouvriers à sa moisson ». Regarde le genre humain tout entier avec Miséricorde. Nombreux sont ceux qui vivent encore sans père, sans pasteur, sans maître. Le Seigneur T’a constituée Apôtre pour donner au monde Jésus, Voie, Vérité et Vie. En se tournant vers Toi, ils trouveront le chemin vers Lui. Que grâce à Toi, tous les Catholiques s’adonnent de toutes leurs forces à l’apostolat sous toutes ses formes. Que grâce à Toi, tous les croyants aillent vers les incroyants ; tous les fervents vers les indifférents ; tous les Catholiques vers les non-catholiques. Que grâce à Toi, tous les appelés répondent généreusement ; que tous les apôtres soient saints et que tous les accueillent. Au pied de la Croix, ton Cœur s’est dilaté pour nous recevoir comme Tes enfants. Donne-nous un cœur d’apôtre semblable au Tien, à celui du Christ, à celui de saint Paul afin qu’un jour nous nous retrouvions tous, apôtres et fidèles, près de Toi au ciel. Marie, notre Educatrice et notre Reine, daigne bénir Tes enfants. Amen. » 

Père Jacques Alberione (1884-1971)

26.11.2021 – SAINT DU JOUR

Saint Évariste
Pape (5e) de 97 à 105
Martyr († 108)

Aujourd'hui, 26 octobre, nous célébrons Saint Évariste, Pape et martyr

Évariste, grec de naissance, était cependant d’origine juive. On ignore à quelle époque il embrassa la foi et comment il vint à Rome, mais on sait qu’étant devenu prêtre, il édifia grandement les fidèles par ses exemples, sa charité et ses instructions. Il succéda à saint Clément.

Ce véritable Père de la chrétienté mit tous ses soins à pourvoir aux besoins de l’Église dans un temps où elle était persécutée par les païens et déchirée par les hérétiques des diverses sectes de Gnostiques qui infestaient alors le christianisme. Le souverain pontife veilla si bien à la garde de son troupeau que les fidèles de Rome conservèrent toujours la pureté de la foi et que le poison de l’hérésie ne put jamais gagner ni le cœur ni l’esprit des chrétiens romains. Évariste ne se reposait pas uniquement sur les prêtres de Rome pour distribuer la parole de Dieu, mais il prêchait souvent lui-même et visitait les différentes paroisses de la ville avec un zèle infatigable.

La persécution de Trajan, regardée comme la troisième dans l’histoire de l’Église, commença sous le pontificat du saint pape Évariste. Cet empereur impie éprouvait une aversion mortelle pour les chrétiens qu’il persécuta pendant les neuf dernières années de son règne. Pour venir plus facilement à bout du troupeau, ce tyran s’attaqua au pasteur suprême. 

Saisi et jeté en prison, Évariste fit éclater si fortement sa joie de souffrir pour Jésus-Christ que les magistrats en étaient interdits et stupéfaits. Cet admirable souverain pontife endura le martyre en même temps que l’illustre évêque d’Antioche, saint Ignace.

L’héroïque et glorieuse confession de ces deux grands Saints, unit les Églises d’Orient et d’Occident dans une même profession de foi. Le corps de saint Évariste est enterré au Vatican, près du tombeau de saint Pierre.

Saint Evariste priez pour nous!

Saint Evariste, pape (100) - Présent