Le Pape met en valeur la crèche comme un signe d’espérance

Le Pape devant une crèche, en décembre 2019.Le Pape devant une crèche, en décembre 2019. 

Le Pape met en valeur la crèche comme un signe d’espérance

Au terme de la prière de l’Angélus, en ce deuxième dimanche de l’Avent, le Pape François s’est adressé aux fidèles présents sur la Place Saint-Pierre en soulignant l’importance des traditions de Noël pour surmonter la crise actuelle.

Le Pape a rappelé que l’arbre de Noël a été dressé sur la Place Saint-Pierre et que la crèche est en cours d’installation, avant son inauguration officielle ce vendredi 11 décembre. Il a invité les familles à faire de même dans leurs foyers. «Ces jours-ci, aussi dans de nombreuses maisons sont préparés ces deux signes de Noël, pour la joie des enfants, et aussi des grands!», a souligné François.

«Ce sont des signes d’espérance, spécialement dans ce temps difficile. Faisons en sorte de ne pas nous arrêter au signe, mais d’aller vers la signification, c’est-à-dire vers Jésus: vers l’amour de Dieu qu’Il nous a révélé, aller vers la bonté infinie qu’Il a fait resplendir sur le monde. Il n’y a pas de pandémie, il n’y a pas de crise qui puisse éteindre cette lumière. Laissons-la entrer dans notre cœur, tendons la main à celui qui en a le plus besoin, ainsi Dieu naîtra à nouveau en nous et au milieu de nous», a lancé le Pape.

L’attachement du Pape François à la crèche

Toujours très attaché aux dévotions populaires, le Pape François s’était rendu le 1er décembre 2019 à Greccio, le lieu connu pour avoir abrité la première représentation de la crèche, sous l’inspiration de saint François d’Assise. Il avait signé l’exhortation apostolique Admirabile signum, une lettre apostolique sur la signification et la valeur de la crèche.

«La crèche, en effet, est comme un Évangile vivant, qui découle des pages de la Sainte Écriture», écrit François dans ce texte.Selon lui, en contemplant la scène de Noël, «nous sommes invités à nous mettre spirituellement en chemin, attirés par l’humilité de Celui qui s’est fait homme pour rencontrer chaque homme. Et nous découvrons qu’Il nous aime jusqu’au point de s’unir à nous, pour que nous aussi nous puissions nous unir à Lui».

Source: VATICANNEWS, le 6 décembre 2020