COREE DU NORD – Consécration du Diocèse de Pyongyang à Notre-Dame de Fatima

Une église de Pyongyang en 1930

COREE DU NORD – Consécration du Diocèse de Pyongyang à Notre-Dame de Fatima

Séoul (Agence Fides) – Notre-Dame de Fatima veille et protège la Corée du Nord. Le Diocèse de Pyongyang, capitale du pays, a en effet officiellement été consacré à Notre-Dame de Fatima. La cérémonie a eu lieu en la Solennité de l’Assomption en la Cathédrale de Myeong-dong, à Séoul, sous la conduite de S.Em. le Cardinal André Soo-jung Yeom, Archevêque de Séoul et Administrateur apostolique de Pyongyang, en présence du Nonce apostolique, S.Exc. Mgr Alfred Xuereb, de nombreux Evêques et prêtres concélébrants. L’organisation de la cérémonie a été due au Comité de la Réconciliation de l’Archidiocèse de Séoul. Ainsi que cela a été indiqué à l’Agence Fides par l’Eglise locale, la Cathédrale était bondée de fidèles, laïcs et religieuses, au maximum de sa capacité d’accueil, limitée par l’observance rigoureuse des réglementations sanitaires préventives concernant le Covid-19.


Il s’agit du premier événement ecclésial célébré en tant que « communauté diocésaine de Pyongyang » depuis qu’est en vigueur la division de la péninsule coréenne. La date de l’événement n’est pas seulement significative pour les catholiques mais aussi pour l’ensemble du peuple coréen dans la mesure où le 15 août constitue également le jour de la libération de la Corée de l’emprise coloniale japonaise, en 1945.
Dans son homélie, le Cardinal Yeom a rappelé le lien étroit existant entre Notre-Dame et l’Eglise en Corée, tout comme celui existant avec la Corée entière, depuis la période des persécutions, remarquant l’importance d’une « authentique conversion en vue de la libération évangélique de tout le peuple coréen ». Il a poursuivi : « En tant qu’Administrateur apostolique de Pyongyang, je désire consacrer le Diocèse de Pyongyang à Notre-Dame de Fatima, modèle de la nouvelle évangélisation. J’implore donc l’intercession de Notre-Dame en vue de la conversion de ceux qui se professent athée sur cette terre. J’implore le Christ ressuscité afin qu’Il fasse « toutes choses nouvelles » (Ap 21,5) dans notre péninsule coréenne. Je demande humblement au Seigneur qu’Il accorde au plus vite au peuple du Sud et du Nord de célèbre dans la joie et ensemble, main dans la main, la Solennité de l’Assomption de Notre-Dame et la libération nationale en tant que moment de libération authentique ».


Après l’homélie, le Cardinal a couronné la statue de Notre-Dame de Fatima, et a élevé la prière de consécration demandant son intercession pour la paix dans la péninsule coréenne et pour la liberté religieuse des fidèles du Diocèse de Pyongyang et de l’Eglise en Corée du Nord.


L’Archidiocèse de Séoul, par l’intermédiaire du Comité pour la réconciliation nationale, au cours de ces 25 dernières années, a célébré régulièrement, chaque mardi soir, en la Cathédrale de Myeong-dong, une Messe et récité le chapelet pour la réconciliation et l’unité du peuple coréen. Au cours de ces dernières années, le Comité a intensifié la campagne de prière au profit des baptisés qui vivent leur vie de foi en Corée du Nord de manière clandestine et au prix de graves dangers personnels et familiaux. En outre, le Comité a mené de manière active et efficace différentes initiatives permettant d’offrir des aides humanitaires au peuple du nord, de sensibiliser la société et en particulier les nouvelles générations à l’éducation à la paix, à la fraternité entre les peuples, à la culture de l’amour dans une mission qui « est seulement évangélique ».
En cette occasion spéciale, le Pape François a envoyé au Cardinal Yeom un Message d’encouragement accompagné de sa Bénédiction apostolique. (PA) (Agence Fides 24/08/2020)

Source: FIDES, le 24 août 2020