Prière pour la fête de l’Assomption

À l'Assomption, la Vierge Marie est aspirée dans le Ciel ...

Prière pour la fête de l’Assomption 

Nous te saluons, ô Immaculée, Marie, comblée de grâce
toi qui, dès le premier instant de ton existence,
dès ta conception, a été préservée de tout péché,
car tu allais devenir la Mère du Sauveur.

Aide-nous à nous tourner vers ton Fils Jésus
et à nous détourner du péché.
Apprends-nous à prier pour les pécheurs comme tu l’as enseigné à Bernadette,
car tu es la Mère du Rédempteur et notre Mère.

Nous te saluons, ô Marie, lumière de foi bienheureuse,
par ta glorieuse Assomption
le Père des Miséricordes t’a revêtue en ton âme et en ton corps
de la splendeur du jour unique de la Résurrection.

Fortifie notre foi, qu’elle imprègne de sa lumière et de sa vérité
notre intelligence, nos actions et notre service en ce monde,
car tu es la Mère du plus beau des enfants des hommes et notre Mère.

Nous te saluons, Vierge Sainte,
toi que l’Esprit de sainteté a comblé de charité et rempli de toutes grâces.
Apprends-nous la docilité à l’Esprit d’Amour, pour être comblés d’une vraie charité.

Donne-nous la compassion pour toute souffrance
et une prière instante pour la paix,
car tu es Mère de Miséricorde et notre Mère.

Nous te saluons, Mère au pied de la Croix,
Vierge fidèle, Mère de l’Église.

Apprends-nous à l’aimer et à la servir
comme le Corps même de ton Fils livré pour nous et le salut du monde,
car tu es la Mère de l’Agneau et du Pasteur et notre Mère.

Nous te saluons, Aurore radieuse du Salut,
par ta glorieuse Assomption,
tu annonces et précèdes la gloire dans leur âme et dans leur corps de tous tes enfants,
car tu es la Mère du Monde qui vient et notre Mère.



Par Monseigneur de Monléon, évêque de Meaux

Assomption : prière à la Femme vêtue de soleil

Le Brun assomption de la vierge
Charles Le Brun, Assomption de la Vierge (7ème s.)

Assomption : prière à la Femme vêtue de soleil

Ô Femme vêtue de soleil dans le ciel en fête,
si près de nous au plein silence de notre quête,
nous te saluons dans la gloire de la Trinité.

Réjouis-toi, Marie, tu es la joie de tes enfants,
en te voyant nous contemplons l’Homme-Dieu
que tu as porté de la crèche au Calvaire.

Tu es toujours avec nous sur la terre,
douce et tendre, forte et compatissante,
luttant pour la vie, aurore du jour à venir.

Vierge de tous les  commencements,
signe d’espérance de l’Église en marche,
tout à toi par Jésus, avec Jésus et en Jésus.

Reçois la tendresse de nos Ave, Reine du ciel,
prends-nous dans tes bras, Mère de miséricorde,
maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Jacques Gauthier