Un nouveau « non » décisif du Vatican aux réformateurs allemands

Another decisive Vatican 'no' for German reformers
Cathédrale de Paderborn : le Vatican peut-il fermer la porte ?

Un nouveau « non » décisif du Vatican pour les réformateurs allemand

Le Vatican a souligné que les laïcs catholiques ne peuvent pas participer à l’élection d’un évêque et a ainsi rejeté une autre proposition de réforme de l’initiative synodale allemande.

En septembre dernier, l’archidiocèse allemand de Paderborn a repris la proposition de réforme de l’initiative synodale intitulée « Participation des fidèles à la nomination de l’évêque diocésain ». Par tirage au sort, il a désigné 14 laïcs catholiques qui se joindront aux 14 membres du chapitre cathédral pour sélectionner une liste de candidats que le chapitre soumettra au Pape.

Le mode de nomination des évêques dans les diocèses allemands diffère selon les règles fixées dans les concordats entre les différents États allemands et le Saint-Siège.

À Paderborn, les 14 membres du chapitre cathédral établissent une liste de candidats possibles et la soumettent au Vatican, qui choisit trois noms dans la liste et les renvoie à Paderborn. Le chapitre choisit alors l’un des trois candidats comme archevêque.

Le 12 avril, les 14 membres laïcs de Paderborn ont reçu une lettre du prévôt de la cathédrale, le père Joachim Göbel, les informant qu’afin de garantir la légalité de l’élection épiscopale, le Vatican ne pouvait les autoriser à y participer.  Le nonce apostolique en Allemagne, l’archevêque Nikola Eterovic, avait transmis le message du Vatican, qui avait été « absolument clair » à ce sujet, a souligné Joachim Göbel dans sa lettre.

Joachim Göbel a regretté la décision du Vatican. Une majorité des membres du chapitre de Paderborn s’était prononcée en faveur de l’élargissement du droit de vote aux fidèles laïcs. L’archevêché est vacant depuis le 1er octobre (2022), date à laquelle l’archevêque Hans-Josef Becker a pris sa retraite à l’âge de 75 ans. Mgr Becker est un fervent partisan de l’initiative synodale allemande pour la réforme de l’Église et approuve pleinement la participation des laïcs à la nomination épiscopale.

Paderborn a joué un rôle de pionnier et a été suivi de près par tous les diocèses allemands, car il a été le premier diocèse à devenir vacant après la décision du chemin synodal de réformer les nominations épiscopales.

Le fait que le Vatican ait désormais expressément interdit la participation des laïcs aux nominations épiscopales aura un effet de signal sur les autres diocèses allemands. Fin mars, le diocèse d’Osnabrück est devenu vacant lorsque le pape a accepté la démission de l’évêque Franz-Josef Bode. Mgr Bode était également très favorable à la participation des fidèles laïcs à la nomination d’un nouvel évêque.

Source : The Tablet (Christa Pongratz-Lippitt), le 17 avril 2023

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s