Avec ‘Coming out’, Mehdi Emmanuel Djaadi veut construire des ponts

Avec ‘Coming out’, Mehdi Emmanuel Djaadi veut construire des ponts

«Péter les murs pour construire des ponts». Telle est l’ambition que s’est donné Mehdi-Emmanuel Djaadi avec son spectacle «Coming out». En représentation en Suisse romande, le comédien raconte dans un one man show sa conversion de l’islam vers le protestantisme puis le catholicisme. 

Après un large succès en France, Mehdi Emmanuel Djaadi arrive avec son spectacle en Suisse romande. Un peu un retour aux sources, puisqu’il a fait sa formation à la Manufacture, la Haute-Ecole des arts de la scène de Lausanne et qu’il a commencé son catéchuménat à l’église du Valentin.

«Je reviens à Lausanne, dix ans après mon diplôme en 2013, à la fois avec excitation et fierté», a-t-il expliqué à cath.ch. «Cette période de ma vie a été assez difficile, car j’étais confronté à un double choc. Issu d’une classe populaire je débarquais au sein d’un milieu assez bourgeois.Ce fut un choc spirituel aussi. Jusque-là j’étais entouré de croyants musulmans puis chrétiens, je me retrouvais dans un milieu anticlérical et athée, d’où certaines tensions. Cela ne s’est pas très bien terminé, même s’il y a eu aussi de bons moments. Mon parcours artistique depuis me procure une certaine fierté, mais je ne parlerais pas de revanche.»

«Mon but n’est pas de dresser des murs mais de rendre hommage à ce que j’ai vécu de beau dans chacune des religions.»

Source et suite: CATH.CH, le 20 janvier 2023

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s