Les derniers mots de Benoît XVI: «Seigneur, je t’aime»

La dépouille du Pape Benoit XVI dans la chapelle du monastère Mater EcclesiaeLa dépouille du Pape Benoit XVI dans la chapelle du monastère Mater Ecclesiae (Vatican Media)

Les derniers mots de Benoît XVI: «Seigneur, je t’aime»

Ce sont les dernières paroles prononcées par le pape émérite quelques heures avant de mourir, rapporte Mgr Georg Ganswein, son secrétaire. Dimanche soir les collaborateurs de la Curie romaine ont pu s’incliner devant la dépouille du pape émérite au monastère Mater Ecclesiae.

«Seigneur, je t’aime», ces mots ont été prononcés en italien dans la nuit du 30 au 31 décembre, vers 3h du matin par Benoit XVI, tandis qu’une infirmière, à ses côtés, veillait sur lui, après avoir pris le relais des assistants du pape émérite. «Benoît XVI», raconte avec émotion son secrétaire, Mgr Georg Gänswein, «d’une voix fluette, mais bien distincte, a dit en italien: « Seigneur, je t’aime ! ». Je n’étais pas là à ce moment-là, mais l’infirmière me l’a dit peu après. Ce furent ses derniers mots compréhensibles, car après, il n’était plus capable de s’exprimer».

François au chevet de son prédécesseur

Samedi matin, immédiatement après avoir été prévenu du décès de Benoit XVI, François s’est rendu au monastère Mater Ecclesiae en voiture vers 10h. Il avait accompli le même geste mercredi le 28 décembre, après avoir alerté le monde sur l’aggravation de l’état de santé de Ratzinger, demandant, au cours de l’audience générale, une «prière spéciale» pour le pape émérite «très malade».

La dépouille exposée dimanche soir au monastère

Le Souverain Pontife a prié à côté du corps qui repose dans la chapelle du Mater Ecclesiae, sous un crucifix, à côté de la crèche et d’un sapin de Noël. Le Pape Benoit revêt la mitre et des vêtements liturgiques de couleur rouge, sans le pallium. Les proches du pape défunt et plusieurs cardinaux ont été les premiers à s’incliner devant sa dépouille, à genoux pour certains, et en prière.

Lundi 2 janvier, à partir de 9 heures et pendant trois jours jusqu’à la messe des obsèques qui sera présidée par François jeudi 5 janvier à 9h30 place Saint Pierre, la dépouille du pape émérite sera exposée à la vénération des fidèles dans la basilique vaticane. Une cérémonie privée précèdera la translation du corps dans la chapelle du monastère Mater Ecclesiae. Des images seront diffusées successivement, a fait savoir le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, Matteo Bruni. La dépouille sera ensuite placée dans la basilique, devant l’autel, pour l’adieu des fidèles à partir de 9 heures.

Source : VATICANNEWS, le 2 janvier 2023

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s