François: «Personne ne doit se sentir exclu du travail»

Audience du Pape au Mouvement chrétien des travailleurs, le 9 décembre 2022Audience du Pape au Mouvement chrétien des travailleurs, le 9 décembre 2022 (VATICAN MEDIA Divisione Foto)

François: «Personne ne doit se sentir exclu du travail»

Environ cinq-cents membres du Mouvement chrétien des travailleurs ont été reçus en audience ce vendredi 9 décembre par le Saint-Père. À l’occasion du 50e anniversaire du mouvement italien, François a invité ses adhérents à emprunter deux directions, celles de la purification et d’une vision renouvelée du travail. 

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

Cinquante années d’existence: «un temps pour regarder avec réalisme sa propre histoire», a d’abord conseillé le Souverain pontife aux membres du Mouvement chrétien des travailleurs reçus ce 9 décembre.

La saison des récoltes

Un temps, a-t-il poursuivi, pour «reconnaître l’action de l’Esprit Saint dans les replis de votre histoire, non pas tant dans les événements marquants, mais plutôt dans les événements humbles et quotidiens».

Le Saint-Père a recommandé à ces travailleurs italiens à vivre une étape de «purification», «toujours nécessaire». Une conversion qui est aussi l’accueil des «nouveautés de l’Esprit Saint sans mettre d’obstacles», dans le sillage du Concile Vatican II. «Je vous encourage à retrouver l’élan de vos débuts, bien visible dans l’enthousiasme avec lequel vous vivez le lien ecclésial dans les territoires et dans la gratuité du service aux besoins des travailleurs»,a ajouté François.

Le Mouvement chrétien des travailleurs doit également s’interroger sur son implication dans l’écologie, la paix et la fraternité au sein de la société italienne.

Le temps des semailles

Il «n’est pas seulement le moment de récolter des fruits: il est temps de semer à nouveau», a ensuite expliqué le Pape. «La pandémie et la guerre ont rendu le climat social plus sombre et plus pessimiste. Cela vous appelle à être des semeurs d’espérance», a-t-il souligné en donnant d’autres conseils: «que vos portes vous soient ouvertes; que les jeunes se sentent non seulement des invités, mais des protagonistes, avec leur capacité à imaginer une société différente».

Le Saint-Père a continué sa réflexion avec la manière de considérer le travail aujourd’hui. «Les inégalités sociales, les formes d’esclavage et d’exploitation, la pauvreté familiale due au manque de travail ou au travail mal rémunéré sont des réalités qui doivent être écoutées dans nos milieux ecclésiaux. Je vous exhorte à garder votre esprit et votre cœur ouverts aux travailleurs, en particulier aux pauvres et aux sans défense», a-t-il demandé, encourageant les membres de ce mouvement à devenir un «levain de justice et de solidarité».

«Personne ne devrait se sentir exclu du travail», a insisté François, avant de demander à promouvoir le travail des femmes, l’entrée des jeunes dans le monde du travail «avec des contrats dignes», et un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Repartir d’en-bas

Le Saint-Père a également insisté sur le principe de subsidiarité: «Sans subsidiarité, il n’y a pas de véritable solidarité, car il y a le risque de ne pas donner la parole aux capacités, aux talents qui s’épanouissent dans les corps intermédiaires. Familles, coopératives, entreprises, associations sont le tissu vivant de la société». «Cette troisième guerre mondiale en cours nous fait prendre conscience que le renouveau vient d’en bas, là où les relations se vivent dans la solidarité et la confiance», a-t-il complété en s’appuyant sur son encyclique Fratelli tutti.

Le Pape a enfin souhaité un «nouveau départ de réconciliation et de fraternité» au Mouvement chrétien des travailleurs, le confiant à l’intercession de saint Joseph, afin que chaque membre vive toujours son travail «avec foi et passion».

Source : VATICANNEWS, le 9 décembre 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s