20.11.2022 – ANGÉLUS À ROME

JMJ diocésaines: le Pape invite les jeunes à la «vraie transgression»

À l’occasion de la célébration des JMJ diocésaines désormais lors de la solennité du Christ-Roi, le Pape François a exhorté les jeunes à participer aux JMJ 2023 de Lisbonne, et à ne pas être «esclaves de leurs téléphones portables», pour «oser la non-conformité», dimanche 20 novembre à Asti (Italie). Le Saint-Père a aussi tourné ses pensées vers l’Ukraine et la Palestine.

Au terme de la messe du Christ-Roi et avant de réciter l’angélus, le Pape s’est adressé aux jeunes qui célèbrent en ce dimanche du Christ Roi de l’Univers, la Journée Mondiale de la Jeunesse au niveau diocésain. Il s’est focalisé sur le thème principal des JMJ 2023, «Marie se leva, et s’en alla en hâte» (Lc 1,39), renouvelant son invitation à y participer.

Le Souverain pontife a rappelé que «le secret de la Vierge Marie pour rester jeune» réside précisément dans ces deux verbes «se lever et partir», qui signifie «ne pas rester immobile et penser à soi; gaspiller sa vie à courir après le confort ou la dernière mode, mais regarder vers le haut, se mettre en route, sortir de ses peurs pour tendre la main à ceux qui en ont besoin», a-t-il énuméré.

Les jeunes doivent éviter le conformisme

Le Saint-Père a ensuite lancé un fort appel aux jeunes: «Aujourd’hui, nous avons besoin de jeunes véritablement « transgressifs », non conformistes, qui ne soient pas esclaves d’un téléphone portable, mais qui changent le monde». Le Pape d’inviter, dans les pas deMarie, à apporter Jésus aux autres, «en prenant soin des autres, en construisant des communautés fraternelles avec les autres, en réalisant des rêves de paix»..

Prières pour l’Ukraine et Gaza

Le Saint-Père a également invité à continuer à prier pour la paix pour «notre époque qui connait la famine de la paix», en pensant à tous ces lieux dans le monde en proie à la guerre, notamment l’Ukraine «martyrisée».

Le Pape a aussi prié pour les victimes de l’incendie du camp de réfugiés de Gaza, en Palestine, où plusieurs enfants ont également trouvé la mort. «Que le Seigneur accueille au ciel ceux qui ont perdu la vie et réconforte cette population si éprouvée par des années de conflit», a-t-il prié. 

Au moins 21 Palestiniens ont trouvé la mort jeudi 17 novembre dans l’incendie d’un bâtiment du camp de réfugiés de Jabaliya, dans la bande de Gaza, selon des responsables dans l’enclave palestinienne. Les causes du sinistre ne sont pas déterminées. Les autorités du Hamas ont déclaré que du carburant était stocké sur place.

Source : VATICANNEWS, le 20 novembre 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s