Béatification de Jean-Paul Ier: le programme se précise

Jean-Paul Ier au Vatican, le 27 août 1978, au lendemain de son élection  Jean-Paul Ier au Vatican, le 27 août 1978, au lendemain de son élection

Béatification de Jean-Paul Ier: le programme se précise

La messe de béatification du Pape Jean-Paul Ier sera célébrée sur la Place Saint-Pierre le 4 septembre prochain. Un temps de prière est prévu à Rome la veille au soir, tandis qu’une messe d’action de grâce aura lieu le dimanche suivant dans le village natal d’Albino Luciani, en Vénétie. 

Alessandro Di Bussolo – Cité du Vatican

Il reste un peu plus de 50 jours avant la béatification de Jean-Paul Ier, prévue le dimanche 4 septembre sur la place Saint-Pierre à 10h30, au cours d’une messe présidée par le Pape François.

À Rome ainsi qu’à Canale d’Agordo, village d’origine du pontife italien entouré des cimes des Dolomites, les cérémonies sont en train d’être peaufinées, mais plusieurs éléments sont déjà connus.

Comment participer à la messe?

Ainsi, au cours de la messe de béatification, la pétition – demande officielle de béatification adressée au Pape – sera lue par Mgr Renato Marangoni, évêque du diocèse de Belluno-Feltre, le diocèse d’origine du Pape Luciani, qui est aussi le siège exceptionnel de sa cause de canonisation. Le postulateur de la cause, le Cardinal Beniamino Stella et la vice-postulatrice Stefania Falasca seront eux aussi présents. Le postulateur fera don au Saint-Père d’un reliquaire contenant une relique du nouveau bienheureux.

Pour participer à cette célébration du 4 septembre, les billets – gratuits – doivent être demandés à la Préfecture de la Maison pontificale, tandis que tous les évêques et prêtres qui souhaitent concélébrer et les diacres qui souhaitent assister à la messe doivent s’inscrire directement sur: biglietti.liturgiepontificie.va

Veillée à Saint-Jean-de-Latran

La veille, samedi 3 septembre, à 18h30, une veillée de prière aura lieu dans la basilique Saint-Jean-de-Latran, présidée par le cardinal Angelo De Donatis, vicaire général de Sa Sainteté pour le diocèse de Rome. Jean-Paul Ier a pris possession de cette basilique, qui contient la chaire de l’évêque de Rome, le 23 septembre 1978. Le temps de prière sera animé par des chants et des lectures de passages du magistère de Jean-Paul Ier. Aucun billet ne sera nécessaire pour y assister, l’entrée étant gratuite.

L’Église de Vénétie en fête

La messe d’action de grâce pour la béatification de Jean-Paul Ier aura lieu le dimanche 11 septembre dans le diocèse de Belluno-Feltre. Elle aura lieu à 16h00 sur la place de Canale d’Agordo, avec la participation des évêques et des communautés des trois sièges épiscopaux dans lesquels Jean-Paul Ier avait exercé son ministère sacerdotal et épiscopal. Autrement dit, le patriarcat de Venise, dirigé par Mgr Francesco Moraglia, le diocèse de Belluno-Feltre, avec Mgr Renato Marangoni, et le diocèse de Vittorio Veneto, qui a pour évêque Mgr Corrado Pizziolo. La messe sera présidée par le patriarche Francesco Moraglia, métropolite de la province ecclésiastique de Venise.

Protéger son héritage matériel et spirituel

Dans les jours précédant la béatification, une conférence de presse se tiendra au Bureau de presse du Saint-Siège, à laquelle participeront également la jeune fille argentine miraculeusement guérie en 2011, grâce à l’intercession du vénérable Jean-Paul Ier, Candela Giarda, sa mère Roxana Sousa et le père José Dabusti, le curé de l’église voisine de l’hôpital de Buenos Aires où Cande était soignée et qui a suggéré d’invoquer Jean-Paul Ier.

La cause de canonisation de Jean-Paul Ier a été ouverte en 2003, vingt-cinq ans après sa mort, dans son diocèse natal de Belluno-Feltre, et s’est conclue le 9 octobre 2017 par le décret sur les vertus sanctionné par le Pape François. «L’ouverture de la cause, souligne la vice-postulatrice Stefania Falasca, vice-présidente de la Fondation vaticane Jean-Paul Ier, a également rendu possible un travail fondamental qui n’avait jamais été fait auparavant et qui nous permet de parler en connaissance de cause de Luciani: l’acquisition des sources. Un travail de recherche, de protection du patrimoine, d’étude de son œuvre et de son magistère qui est aujourd’hui mené par notre Fondation», ajoute-t-elle.

Source: VATICANNEWS, le 11 juillet 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s