OUGANDA – Des milliers de pèlerins ont afflué de toute l’Afrique pour célébrer la Journée des martyrs ougandais

OUGANDA – Des milliers de pèlerins ont afflué de toute l’Afrique pour célébrer la Journée des martyrs ougandais

 » Nous ne sommes pas seuls. Le Seigneur est avec nous. Il était avec les martyrs pour les soutenir pendant leur tribulation », a déclaré Son Excellence Mgr Robert Kisaija Muhiirwa, Évêque de Fort Portal, pendant la messe pour les martyrs de l’Ouganda, célébrée aujourd’hui, 3 juin, au sanctuaire de Namugongo.


L’Évêque Muhiirwa a évoqué les défis et les tribulations auxquels sont confrontés les Ougandais dans leur vie quotidienne, en particulier la forte augmentation des produits de première nécessité. Il a encouragé les fidèles à approfondir leur foi en leur rappelant que « notre vie ici sur terre est éphémère ». C’est transitoire. Nous devons approfondir notre amour et notre foi dans le Seigneur », afin de pouvoir « surmonter les défis avec son aide ».


S’appuyant sur l’exemple des martyrs ougandais, l’Évêque de Fort Portal a encouragé les croyants à être fidèles à l’enseignement de l’Évangile et à rejeter toute forme de sorcellerie. « Nous ne devons pas avoir une double pensée dans notre foi. Apprenons des martyrs. Détournons-nous de toute forme de sorcellerie. »

Les célébrations de cette année sont particulièrement chaleureuses car elles sont les premières à avoir lieu après qu’elles n’aient pu être organisées en 2020 et 2021 en raison de la pandémie. Parmi les milliers de pèlerins qui ont afflué, il y avait aussi un croyant de 100 ans, Bernaldo Tibyangye, originaire du village de Kigoma, qui est arrivé en bonne santé avec 18 autres pèlerins, malgré une bonne marche de 350 km.


Mgr Muhiirwa est à la tête d’une délégation de plus de 2 000 pèlerins du diocèse qu’il préside pour mener les célébrations de cette année pour les martyrs de l’Ouganda. Parmi les pèlerins, beaucoup sont venus de tout l’Ouganda et d’autres pays africains (Soudan, République démocratique du Congo, Tanzanie)pour rejoindre la délégation du diocèse de Fort Portal.

Parmi eux se trouvait également une délégation tanzanienne qui a organisé une messe pour la béatification du premier président de la Tanzanie, Julius Nyerere.


Le célébrant, le père John Chrysostom Kyazze, s’est souvenu du défunt président, affectueusement appelé mwalimu (professeur), pour avoir été une personne qui faisait les choses simplement et qui plaçait la prière au centre de ses actions.


« Mes amis, mettez Dieu en premier et vos prières seront exaucées, mais si vous oubliez Dieu, tout ce que vous ferez sera vide », a déclaré le père Kyazze.

Source: AGENCE FIDES, le 3 juin 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s