En juin, le Pape prie pour les familles, un chemin de sainteté

En juin, le Pape prie pour les familles, un chemin de sainteté

L’intention de prière du Saint-Père pour le mois de juin a été publiée aujourd’hui par le Réseau mondial de prière. À l’approche de la Xe Recontre mondiale des famille, François exhorte les familles chrétiennes à exprimer l’amour par des gestes concrets, à apprendre de leurs erreurs et à trouver la présence de Dieu à chaque instant.

Paolo Ondarza – Cité du Vatican

«L’amour dans la famille est un chemin personnel de sainteté pour chacun d’entre nous». Voici un extrait de la vidéo révélant l’intention de prière que François confie à l’Église en ce mois de juin, par le biais du Réseau mondial de prière du Pape.

Vers la Rencontre mondiale des Familles

Alors que s’achèvent les préparatifs de la Rencontre mondiale des familles, qui se tiendra du 22 au 26 juin à Rome en conclusion d’une année consacrée à la réflexion sur la famille, à l’occasion du cinquième anniversaire de l’exhortation apostolique Amoris laetitia, le Saint-Père prie «pour les familles chrétiennes du monde entier, afin que, par des gestes concrets, elles puissent vivre la gratuité de l’amour et de la sainteté dans la vie quotidienne».

Dieu est présent dans la famille

«La famille parfaite n’existe pas. Il y a toujours des « mais »», note le Saint-Père mais «nous ne devons pas avoir peur des erreurs ; nous devons en tirer des leçons, pour aller de l’avant. N’oublions pas que Dieu est avec nous : dans la famille, dans le quartier, dans la ville où nous vivons, il est avec nous». Le Pape encourage les familles à ne pas avoir peur, «même au milieu des vagues de la vie, car Dieu prend soin de nous.»

Dieu est avec nous à tout moment, poursuit François, «dans le balancement du bateau agité par la mer: quand nous nous disputons, quand nous souffrons, quand nous sommes joyeux, le Seigneur est là et nous accompagne, nous aide, nous corrige».

Apprendre à être ensemble

Il y a les épreuves du quotidien et celles du temps. «Dans la famille, nous apprenons à être ensemble à travers les générations», note encore François. «La famille est le lieu où nous apprenons à vivre ensemble: vivre ensemble avec les plus jeunes et les plus âgés. Et en étant ensemble, jeunes, vieux, adultes, enfants, en étant unis dans nos différences, nous évangélisons par notre exemple de vie. »

La famille en première place

La vidéo du mois de juin du Pape est la deuxième d’une série de trois consacrée à la famille, produite par le Réseau mondial de prière du Pape avec la collaboration du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie. En mai, les protagonistes étaient les jeunes, en juillet ce seront les personnes âgées. Face à des données qui photographient une crise constante vécue depuis des années par ce qui est reconnu comme la cellule fondamentale de la société, la famille continue aujourd’hui à être la principale source de sens pour la vie de nombreuses personnes. Ce chiffre ressort d’une enquête du Pew Research Center réalisée en 2021, selon laquelle la famille occupe la première place parmi les réalités qui donnent un sens à l’existence.

L’extraordinaire dans l’ordinaire

«Il n’y a pas de familles parfaites», nous rappelle Amoris laetitia, «et nous ne devons pas avoir peur des difficultés», déclare à son tour le cardinal Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie. «Toutes les familles ont des angoisses, des souffrances, mais aussi des joies et des espoirs. Les relations d’amour entre les époux, les parents, les enfants et les grands-parents se transforment en chemins de sainteté, faits de simples gestes quotidiens, qui avec peu rendent extraordinaires les moments ordinaires», estime le cardinal.

L’importance de la prière

«François nous rappelle que la famille est le lieu où l’on apprend à vivre avec la différence, avec les plus jeunes et les plus âgés. Rencontrer des personnes différentes est une richesse, pas une menace. Dans le monde d’aujourd’hui, il semble que la différence provoque la confrontation, alors qu’elle devrait au contraire ouvrir de nouvelles voies. La famille est le lieu pour apprendre à aimer, à vivre avec la différence, en apprenant de ses erreurs, conscient que le Seigneur est présent, aide et accompagne. Cette expérience de la présence de Dieu passe par la prière, c’est pourquoi il est important de prier pour cette intention de prière du Pape», rapporte pour sa part le Père Frédéric Fornos S.J., Directeur International du Réseau Mondial de Prière du Pape.

Source: VATICANNEWS, le 2 juin 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s