Pour le nonce à Kiev, la consécration à Marie, une arme spirituelle

Veillée de prière en Ukraine pour la paixVeillée de prière en Ukraine pour la paix (2022 Getty Images)

Pour le nonce à Kiev, la consécration à Marie, une arme spirituelle

Mgr Visvaldas Kulbokas, nonce apostolique à Kiev, invite tous les fidèles à se recueillir avec le Pape François le 25 mars lors de la consécration de la Russie et de l’Ukraine au Cœur immaculé de Marie.

La décision du Pape François de consacrer la Russie et l’Ukraine au Cœur immaculé de Marie le 25 mars prochain rencontre un vif écho parmi les communautés chrétiennes de ces deux pays. Le nonce apostolique à Kiev, Mgr Kulbokas, considère que cette consécration «est l’une des principales armes spirituelles». Reprenant les mots du Pape, il explique que «la guerre est inexplicable, incompréhensible, aucun argument ne peut justifier la guerre, car qui meurt à la guerre ? Enfants, personnes âgées, malades, femmes enceintes: tout le monde meurt à la guerre, pas seulement les soldats». Quant aux survivants, «à Mariupol, Kherson, Worzel, Izum, ils passent des jours et des jours dans le froid des bunkers, parfois sans eau, et parmi eux des enfants, des bébés d’un ou deux mois».

Pour le représentant du Saint-Siège en Ukraine, cette guerre est «l’œuvre de Satan»«Face à l’œuvre de guerre de Satan, à qui nous raccrochons-nous ? A celui qui vaincra le malin. Dans ce cas, qui vaincra le malin ? En particulier, il s’agit de la Sainte Vierge Marie. Marie, son Coeur Immaculé. C’est là que réside la victoire !» estime-til.

Ce geste du Pape était très attendu par les évêques ukrainiens, précise Mgr Kulbokas, ainsi que par les ordres monastiques qui n’ont pas hésité à présenter au Saint-Père une demande en ce sens. Le 25 mars, il sera par ailleurs important que tous les évêques se joignent à cette prière, «mais aussi que le plus grand nombre possible de croyants et de non-croyants se joignent à cette initiative», considère le diplomate. «Elle sera plus forte, plus puissante et plus rapide» affirme-t-il, alors que «les résultats de cette prière peuvent déjà presque être vus et entendus».

Évoquant la conversion de chacun, Mgr Kulbokas reconnait que «la guerre a déjà provoqué cette – dans le bon sens du terme – grande solidarité, tant en Ukraine qu’à l’extérieur. Nous avons besoin de cette grande fraternité pour embrasser tous les hommes, pour favoriser l’humanité. Une autre chose est la protection du Seigneur, qui, dans ce cas, passe par l’intercession de la Vierge Marie. Il s’agit donc d’une merveilleuse initiative du Pape et nous devons tous nous y associer».

Source: VATICANNEWS, le 18 mars 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s