Le Pape demande à l’armée de l’air italienne de servir la paix

Le pèlerinage de l'armée de l'air italienne à la basilique Saint-Pierre, le 10 décembre 2021.

Le pèlerinage de l’armée de l’air italienne à la basilique Saint-Pierre, le 10 décembre 2021. (Vatican Media)

Le Pape demande à l’armée de l’air italienne de servir la paix

François a salué une délégation de 500 soldats ce vendredi 10 décembre dans la basilique Saint-Pierre. Il étaient réunis au Vatican pour une messe présidée par Mgr Santo Marcianò, l’évêque aux Armées en Italie, à l’occasion de la clôture du Jubilé de Notre-Dame-de-Lorette, patronne des aviateurs.

Paolo Ondarza – Cité du Vatican

«Chaque jubilé, selon l’ancienne tradition biblique, nous rappelle que nous sommes des pèlerins dans ce monde: que nous ne sommes pas « maîtres » de la terre – et encore moins du ciel – mais que nous sommes chargés de cultiver et de sauvegarder ce « jardin » dans lequel Dieu nous a placés.» François s’est adressé en ces termes, ce vendredi matin, aux quelque 500 membres de l’armée de l’air réunis dans la basilique Saint-Pierre au terme du Jubilé de Lorette, cent ans après que Benoît XV ait proclamé Notre-Dame de Lorette patronne de tous les aviateurs le 24 mars 1920.

Le Pape a expliqué que le Jubilé «nous a rappelé que Dieu a aussi créé le ciel pour nous. La contemplation des cieux nous ouvre aux espaces infinis ; elle nous fait nous sentir petits et en même temps « pensés », « rappelés » par Celui qui a créé l’univers». Invitant les militaires à s’élever dans la ciel aussi physiquement que spirituellement, François leur a rappelé que «nous sommes les enfants d’un Père qui nous dit : « Soyez saints parce que je suis saint »».

L’évêque de Rome a exhorté le personnel de l’armée de l’air à «voler haut», en devenant des «artisans de la paix», tant dans les missions aériennes que terrestres, chez eux et dans les zones de conflit. «La Sainte Maison, nous rappelle que, où que nous soyons, nous avons une maison qui veille sur nos racines chrétiennes; et nous avons une Mère qui veille sur nous», a-t-il souligné.

Le Jubilé et la pandémie

Dans son homélie au cours de la messe qui a précédé les salutations du Pape, l’ordinaire militaire pour l’Italie, Mgr Santo Marcianò, rappelant comment l’urgence pandémique a marqué l’année jubilaire, qui avait été initiée le 8 décembre 2019 et qui avait donc été prolongée en raison de la pandémie. Il a souligné l’engagement extraordinaire des militaires dans cette période de crise à laquelle l’armée a répondu avec générosité, en allant au-delà de ses missions habituelles.

«Une mission fatigante, dangereuse, nouvelle, par rapport à laquelle, parfois, on peut ressentir un sentiment d’inadéquation, comme cela arrive à ceux qui travaillent avec un grand sens des responsabilités. Le transfert des malades ou, parfois, le transport des corps, l’accompagnement des compatriotes revenant de l’étranger, le transport des médicaments et, depuis un an, le stockage minutieux et la livraison en temps voulu des vaccins sont autant de défis à relever», a-t-il relevé.

Ce mandat vise à «donner la sécurité» à la population: «pour cela, les outils et les technologies ne suffisent pas, il faut des personnes ; il faut la volonté de se mettre en relation et la capacité de prendre soin des autres».

Source: VATICANNEWS, le 10 décembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s