La cathédrale Notre-Dame d’Arabie sera consacrée le 10 décembre, le « rêve missionnaire » de l’Archevêque Ballin

La cathédrale Notre-Dame d’Arabie sera consacrée le 10 décembre, le « rêve missionnaire » de l’Archevêque Ballin

Elle sera dédiée à Notre-Dame d’Arabie et deviendra l’une des principales églises catholiques de la péninsule arabique, siège du Vicariat apostolique d’Arabie du Nord. La cathédrale du Royaume de Bahreïn, située dans la municipalité d’Awali, se prépare enfin à être consacrée et inaugurée dans les prochaines semaines, immédiatement après la fête liturgique de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie. Le Cardinal Luis Antonio Tagle, Préfet de la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples, consacrera le lieu de culte le vendredi 10 décembre. La cérémonie de consécration ne sera suivie que par une représentation numériquement réduite de la communauté catholique locale, conformément aux règles établies par les autorités locales pour lutter contre la pandémie. La veille, l’inauguration civile du lieu de culte se fera en présence de Sa Majesté Hamad bin Isa al Kalifa, roi de Bahreïn.


La nouvelle cathédrale de Bahreïn pourra accueillir 2 300 personnes. Son inauguration et sa consécration constituent l’aboutissement d’un long parcours, dont les différentes étapes sont emblématiques de la dynamique et des conditions dans lesquelles s’épanouit la vie ecclésiale de tant de communautés chrétiennes dans la péninsule arabique.


En février 2013, c’est Mgr Camillo Ballin, Archevêque combonien et Vicaire Apostolique de l’Arabie du Nord, qui a annoncé à Fides que le roi de Bahreïn avait fait don au vicariat apostolique d’un terrain de 9 000 mètres carrés  » où nous construirons la nouvelle église  » (voir Fides 13/2/2013). Avec la délicate sensibilité spirituelle qui le caractérise, l’Archevêque a immédiatement remarqué que le document de la donation royale portait la date du 11 février, jour où l’Église catholique célèbre la fête de la Bienheureuse Vierge Marie de Lourdes. « Nos prières ont été entendues. Notre Dame d’Arabie est en effet capable de faire des miracles », écrivait alors Mgr Ballin. Le 19 mai 2014, lors de sa visite au pape François au Vatican, le roi Hamad bin Isa a lui-même offert au souverain pontife une maquette en plastique de la cathédrale en construction (voir photo).


Environ 80 000 catholiques vivent à Bahreïn, pour la plupart des travailleurs venus d’Asie, notamment des Philippins (compatriotes du Cardinal Tagle, qui a été envoyé pour présider la cérémonie de consécration de la cathédrale) et des Indiens. Le territoire du Royaume de Bahreïn est constitué d’un archipel de 33 îles situé près de la côte occidentale du golfe Persique. La nation, dirigée par la famille royale al Khalifa, était auparavant un émirat, qui est devenu une monarchie constitutionnelle en 2002. La municipalité d’Awali, où se trouve la nouvelle église, est située sur une petite île au centre du Royaume et a été fondée dans les années 1930 par la Bahrain Petroleum Company. Il est principalement habité par des travailleurs immigrés de diverses nationalités, employés pour la plupart dans des usines de raffinage du pétrole. La consécration de la cathédrale Notre-Dame d’Arabie acquiert également de l’importance à la lumière du récent message par lequel le roi Ahmed bin Isa a officiellement invité le pape François à visiter le Bahreïn.

L’invitation officielle du monarque – comme l’a également rapporté l’Agence Fides (voir Fides 26/11/2021) – a été remise au Souverain Pontife par le Cheikh Khalid bin Ahmed bin Mohammed Al Khalifa, Conseiller de Sa Majesté pour les affaires diplomatiques, reçu jeudi 25 novembre au Vatican par l’Évêque de Rome et le Cardinal Secrétaire d’État Pietro Parolin. Au cours de sa visite au Vatican, l’envoyé du monarque bahreïni a également transmis au pape les salutations et les vœux de bonne santé envoyés par le roi Ahmad, ainsi que son appréciation  » du rôle fondamental et prépondérant joué par le pape François dans l’établissement et la promotion du dialogue interreligieux et de la compréhension entre les différentes cultures et civilisations, ainsi que dans la diffusion des valeurs de fraternité humaine et de coexistence entre tous « .


L’Archevêque Camillo Ballin, qui a quitté ce monde le 12 avril 2020, à l’âge de 75 ans, ne sera pas présent lors de l’inauguration de la cathédrale. Le don d’une nouvelle église à Bahreïn, dédiée à Notre-Dame d’Arabie, sera cependant une joie pour lui aussi, qui a passé sa vie de missionnaire puis d’évêque, avec persévérance, patience et passion apostolique, au service des communautés chrétiennes présentes dans les pays arabes à majorité musulmane.

Source: Agence Fides, le 29 novembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s