La conférence de Varsovie sur la protection des mineurs débutera ce dimanche

Le logo de la conférence de Varsovie sur la protection des mineurs.Le logo de la conférence de Varsovie sur la protection des mineurs. 

La conférence de Varsovie sur la protection des mineurs débutera ce dimanche

La conférence internationale organisée par la Commission pontificale pour la protection des mineurs et la Conférence des évêques polonais aura lieu du 19 au 22 septembre à Varsovie. Elle réunira des représentants des évêques et des personnes travaillant dans le domaine de la protection des enfants et des jeunes dans 20 pays d’Europe centrale et orientale.

« Notre mission commune est de protéger les enfants de Dieu » est l’intitulé de cette rencontre internationale, qui vise à permettre l’échange d’expériences et l’initiation d’actions communes, ainsi qu’une coopération plus étroite entre les Églises d’Europe centrale et orientale dans le domaine de la prévention des abus sexuels sur les enfants.

Parmi les quelque 80 participants inscrits figurent des membres de la Commission pontificale, des évêques, des supérieurs majeurs d’ordres religieux masculins et féminins, ainsi que des laïcs actifs dans le domaine de la protection de l’enfance dans leurs pays respectifs. Représentant l’Église catholique latine et l’Église gréco-catholique, ils proviennent de Pologne, d’Albanie, de Croatie, de Slovénie, de Hongrie, de Roumanie, de Moldavie, de Bulgarie, de République tchèque, de Slovaquie, d’Ukraine, de Russie, d’Estonie, de Lettonie, de Lituanie, de Biélorussie, de Serbie, du Monténégro, de Macédoine du Nord et du Kosovo.

«La conférence se concentrera non seulement sur l’état de la réponse de l’Église à la crise des abus, mais sera également une tentative d’examiner certaines difficultés spécifiques dans l’approche de ce phénomène dans l’Église et la société», souligne le père Adam Żak, coordinateur pour la protection des enfants et des jeunes de l’épiscopat polonais et membre du comité d’organisation. Le Père Żak espère que la rencontre internationale initiera «un échange de bonnes pratiques et une coopération plus étroite entre les personnes et les institutions d’Europe centrale et orientale, afin de construire ensemble plus efficacement une culture de protection des plus vulnérables».

En plus d’écouter des conférences, les participants travailleront en groupes linguistiques, partageant la manière dont la question de la protection de l’enfance se présente dans chaque pays, tant en termes de prévention que d’assistance aux victimes. Les participants examineront également les défis et les possibilités de coopération auxquels sont confrontées les Églises dans cette partie de l’Europe. Chaque jour, il y aura un moment de prière commune, y compris une liturgie pénitentielle. Une partie importante de la conférence sera consacrée aux témoignages de personnes de différents pays qui ont été abusées par des membres du clergé.

Source: VATICANNEWS, le 16 septembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s