AUDIENCE GÉNÉRALE DU 25 AOÛT 2021

Audience générale: l’hypocrite ne sait pas aimer

Le Pape a poursuivi sa lecture de la lettre de Paul aux Galates lors de l’audience générale de ce mercredi, salle Paul VI. Il est revenu sur l’hypocrisie qui est la peur de la vérité. Une personne hypocrite n’est pas capable d’aimer vraiment, a affirmé le Saint-Père lors de sa catéchèse. 

Xavier Sartre – Cité du Vatican

François s’est arrêté dans la catéchèse de ce mercredi sur le reproche adressé par saint Paul à saint Pierre dans sa lettre aux Galates. Le premier des apôtres avait cessé de manger avec des chrétiens d’origine païenne à Antioche pour ne pas s’attirer les critiques des chrétiens circoncis venus de Jérusalem qui étaient arrivés dans la ville. La Loi interdisait en effet aux juifs de manger à la même table avec des non-juifs. Ce comportement n’a pas plu à Paul, considérant qu’il créait une division injuste entre les chrétiens. «Une fois encore la relation entre la Loi et la liberté est en jeu», a affirmé François.

Peur de la vérité

Le maître-mot est ainsi «hypocrisie», qui n’est autre que «la peur de la vérité», comme si l’on maquillait son comportement, son âme. «On préfère faire semblant plutôt qu’être soi-même», a poursuivi le Pape. C’est la dissimulation qui empêche d’avoir le courage de dire ouvertement la vérité et «on se soustrait ainsi facilement à l’obligation de la dire toujours, partout et malgré tout». Et de dresser ce constat : «le virus de l’hypocrisie se diffuse facilement».

Cette hypocrisie, elle est combattue dans la Bible. Déjà dans l’Ancien Testament, Eléazar la rejette lorsque ce vieil homme refuse de faire semblant de manger la chair sacrifiée aux divinités païennes pour pouvoir sauver sa vie. Jésus, dans les Évangiles, «réprimande fortement ceux qui apparaissent comme des justes de l’extérieur, mais qui sont pleins de fausseté et d’iniquité en eux». Et d’inviter les fidèles à relire le chapitre 23 de l’Évangile de Matthieu pour voir combien Jésus s’insurge contre eux. 

Hypocrisie au sein de l’Église

François a défini alors ce qu’est exactement un hypocrite: c’est «une personne qui fait semblant, qui flatte et qui trompe car elle vit avec un masque sur le visage, et elle n’a pas le courage de se confronter à la vérité. C’est pourquoi elle n’est pas capable d’aimer vraiment: elle se limite à vivre d’égoïsme et n’a pas la force de montrer son cœur en transparence.»

L’hypocrite se rencontre dans tous les milieux, a poursuivi le Pape : au travail, dans la politique, sans oublier dans l’Église où l’hypocrisie est «particulièrement détestable»«Malheureusement (…) il y a tellement de chrétiens et de ministres hypocrites», a regretté François.

Et de conclure en exhortant les fidèles à «ne pas avoir peur d’être véritables, de dire la vérité, d’entendre la vérité, de se conformer la vérité. Ainsi nous pourrons aimer».

Source: VATICANNEWS, le 25 août 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s