Saint-Joseph-de-Bon-Espoir, une statue haute de 22 mètres !

Pernelle Voyage / Shutterstock

Saint-Joseph-de-Bon-Espoir, une statue haute de 22 mètres !

Par Caroline Becker 

À Espaly-Saint-Marcel (Haute-Loire) où s’organise une grande journée de prières ce samedi 1er mai en l’honneur de la fête de saint Joseph artisan, se trouve une des plus grandes statues du saint en France, haute de 22 mètres.

Avec ses 22 mètres de haut, la statue de saint Joseph qui domine le sanctuaire Saint-Joseph-de-Bon-Espoir, à Espaly-Saint-Marcel, ne passe pas inaperçue. Elle domine fièrement la rivière de la Borne, assise sur son rocher, et jouit d’une vue imprenable sur les paysages alentours et la cité du Puy. Né au milieu du XIXe siècle après la découverte d’une image au sol de saint Joseph par une pieuse femme, Anne Marie Buffet, le sanctuaire n’a eu de cesse d’attirer les pèlerins de plus en plus nombreux qui, régulièrement, venaient se recueillir devant l’image du saint entreposée dans une grotte située dans les ruines de l’ancien château-fort de la ville. 

EGLISE SAINT JOSEPH du bon espoir
Eglise Saint-Joseph du Bon Espoir. – © Sasha64f – Shutterstock

C’est sur ces ruines que la grande basilique Saint-Joseph-de-Bon-Espoir a été construite au début du XXe siècle par la volonté du chanoine Fontanille. Pressé de construire une grande statue de saint Joseph à son sommet, il avait entrepris de réaliser un modèle en bois pour en apprécier l’effet ! Mais le vent eut raison de son saint Joseph qui se trouva précipité dans la Borne. Q’importe, le chanoine ne perd pas espoir et effectue des démarches pressantes auprès de l’évêque du Puy-en-Velay. Quelques mois plus tard, plusieurs projets sont soumis au Pape Pie X qui valide le dessin proposé par le frère jésuite André Besqueut, artiste de renom. https://www.dailymotion.com/embed/video/x80tjb7

Exceptionnelle par sa taille, la statue de saint Joseph l’est aussi par son exécution ! Elle fut en effet, à l’époque, une des toutes premières statues réalisées en ciment et non plus en fonte comme il était courant à l’époque. Ce sont les ateliers Debert à Paris qui réalisèrent le modelage et le moulage de la statue. En tout, ce sont 70 moules qui ont été acheminés par voie ferrée jusqu’à Espaly-Saint-Marcel pour être placés sur une armature de fer remplie de ciment. Le 11 avril 1910, Mgr Boutry procède à la bénédiction de cette statue de 80 tonnes. En 1973, quelques corrections sont apportées à sa couleur pour la fondre plus harmonieusement au rocher. 

Visible depuis le porche de la cathédrale du Puy-en-Velay dédiée à Notre Dame, la statue de saint Joseph offre ainsi, par sa position, un axe symbolique qui relie la Vierge Marie à son époux. 

En images : découvrez ces églises consacrées à saint Joseph

Source: ALETEIA, le 1er mai 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s