Angélus du 28.03.2021 : suivre Jésus en prenant sa croix

Le Pape François dans la basilique Saint-Pierre, le dimanche des Rameaux, 28 mars 2021.

Angélus : suivre Jésus en prenant sa croix

À la fin de la messe du dimanche des Rameaux, le Pape François a récité la prière de l’Angélus depuis la basilique Saint-Pierre, invitant les fidèles à suivre Jésus, comme Marie, en parcourant le chemin de la Passion. 

Pour la deuxième année consécutive, l’entrée en Semaine Sainte se réalise dans le contexte de la pandémie, a tout d’abord noté le Saint-Père. «L’année dernière, nous étions plus choqués, cette année nous sommes plus éprouvés. Et la crise économique est devenue grave.»

«Que fait Dieu dans une telle situation?», a demandé François. «Il prend la croix. Jésus prend sa croix, c’est-à-dire qu’il assume le fardeau du mal qu’une telle réalité entraîne, un mal physique, psychologique et surtout spirituel, car le Malin profite des crises pour semer la méfiance, le désespoir et la discorde.» «Alors nous, que devons-nous faire?», a questionné François, invitant à suivre l’exemple de la Vierge Marie: «Elle a suivi son fils. Elle a pris sur elle sa part de souffrance, d’obscurité, d’égarement, et elle a parcouru le chemin de la passion, en gardant la lampe de la foi allumée dans son cœur.» Avec la grâce de Dieu, nous aussi nous pouvons faire ce voyage, a expliqué l’évêque de Rome.

Ne passons pas à côté des frères en difficuté

Le long de ce chemin de croix quotidien, tandis que nous rencontrons «les visages de tant de frères et sœurs en difficulté», «ne passons pas à côté, laissons notre cœur s’émouvoir de compassion et approchons-nous», a invité François. Sur le moment nous pouvons peut-être penser, comme Simon de Cyrène, «Pourquoi moi ?», mais nous avons «le don qui, sans nos mérites, nous a été fait : Que la Vierge Marie, qui nous précède toujours sur le chemin de la foi, nous aide.»

Avant de conclure, le Saint-Père a tenu à prier pour les victimes de la violence, «en particulier pour celles de l’attentat survenu ce matin en Indonésie, devant la cathédrale de Makassar», en Indonésie, visée à la sortie de la messe du dimanche des Rameaux par un double attentat-suicide qui a fait au moins 14 blessés. 

Source: VATICANNEWS, le 28 mars 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s