Journée mondiale de l’eau : l’eau, «un droit pour tous», par le card. Hollerich

Le Jourdain @ WIKIMEDIA COMMONS - Jean Housen
Le Jourdain @ WIKIMEDIA COMMONS – Jean Housen

Journée mondiale de l’eau : l’eau, «un droit pour tous», par le card. Hollerich

« Dans la Bible il y a aussi l’eau qui sauve »

À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau célébrée par l’UNESCO le 22 mars 2021, le cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg, parle du symbolisme de l’eau, de sa signification biblique et de la nécessité de sa juste répartition dans un message vidéo publié le 22 mars.

« Quel honneur pour cet élément de devenir le symbole de la vie! déclare-t-il. Et comment nous chrétiens pourrions-nous tolérer que cette eau, symbole de vie, soit repartie d’une manière injuste, soit vendue, soit seulement accessible aux riches et ne soit pas accessible à toutes les femmes, à tous les hommes de notre Terre commune. »

L’eau est « un droit pour tous », affirme l’archevêque. L’eau a été « créée par Dieu pour que la vie soit possible. Et en Église nous sommes radicalement en faveur de la vie », souligne-t-il.

Le cardinal rappelle comment l’eau est décrite dans les Écritures : « Déjà au début de la Bible, dit-il, on nous parle de l’eau. L’eau qui doit être séparée par Dieu de la terre ferme pour que la vie soit possible. L’eau qui par le déluge, causé par les péchés des hommes, revient couvrir la Terre et rend cette Terre de nouveau chaotique, sans vie. »

Malheureusement, poursuit-il, « beaucoup de gens connaissent l’eau de telle manière » : « C’est l’eau de la Méditerranée avec des naufrages des réfugiés, c’est l’eau après les tsunamis au Japon. L’eau peut être destructrice. »

Pourtant, dans la Bible « il y a aussi l’eau qui sauve : c’est le peuple qui passe à travers la Mer Rouge, les pieds secs; c’est l’eau vive, l’eau du baptême, l’eau qui nous fait tremper dans la mort et la résurrection du Christ ».

Le card. Hollerich estime que « le fait que Dieu a séparé l’eau des terres fermes, pour permettre la vie, veut aussi dire que Dieu a reparti l’eau, une juste répartition des eaux, sans commercialisation ».

Source: ZENIT.ORG, le 26 mars 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s