Mgr Yaldo: le premier voyage d’un Pape en Irak, un «évènement historique»

Logo du 33e voyage apostolique en IrakLogo du 33e voyage apostolique en Irak 

Mgr Yaldo: le premier voyage d’un Pape en Irak, un «évènement historique»

Les préparatifs du voyage du Pape dans ce pays moyen-oriental se poursuivent. «Le Saint-Père vient apporter l’espérance à un peuple qui souffre. Avec lui, l’objectif de la paix est possible», assure l’évêque auxiliaire de Bagdad et coordinateur général de la visite pour l’Église en Irak.

Federico Piana – Cité du Vatican

«Nous attendons le Pape en Irak de tout notre cœur»: c’est la voix brisée par l’émotion que Mgr Basel Yaldo, évêque auxiliaire de Bagdad et coordinateur général du voyage côté irakien évoque le prochain déplacement du Saint-Père, le premier jamais accompli par un Successeur de Pierre sur la terre d’Abraham. «Nous attendons un Pape depuis des décennies, explique-t-il, et ce sera un événement véritablement historique pour nous».

La devise choisie pour le voyage résume, en une seule phrase, les aspirations et les rêves d’un peuple écrasé par les guerres et déchiré par les attentats terroristes: «Vous êtes tous frères»(Matthieu 23,8). «Dans le logo, en plus de cette phrase, il y a une colombe blanche, symbole de paix. Nous voulons parvenir à cette paix et nous sommes sûrs que la visite du pape François apportera de l’espoir à tous les Irakiens, et pas seulement aux chrétiens», déclare Basel Yaldo.

Quatre jours chargés, du 5 au 8 mars 2021, entre rencontres officielles, interreligieuses, et messes auprès des communautés chrétiennes martyrisées par des années de guerre. De …

Rencontre interreligieuse et prière pour les victimes de la violence

Le Pape se rendra à Bagdad la capitale, mais aussi à Najaf, dans la plaine d’Ur, à Erbil, Mossoul et Qaraqosh. «A Ur des Chaldéens, d’où Abraham est parti, une rencontre de toutes les religions présentes en Irak aura lieu, suivie d’un moment commun de prière, détaille Mgr Yaldo. A Mossoul, ville d’origine de la majorité des chrétiens du pays, le Pape priera pour les victimes de la violence durant l’occupation de Daech: plus de 120 000 chrétiens ont fui cette terre en une seule nuit, abandonnant leurs maisons pour éviter d’être tués».

Dans le village qui aide les chrétiens

Ce sera à Qaraqosh que l’évêque de Rome apportera la solidarité de l’Église universelle à ceux qui se penchent sur la souffrance de leurs frères et sœurs: «c’est en effet du petit village chrétien de la plaine de Ninive qu’arrive l’aide aux chrétiens déplacés, afin qu’ils puissent retourner sur leur terre», explique l’évêque, ajoutant aussi que l’étape à Erbil, où la messe sera célébrée, représentera un témoignage concret que le Saint-Père «vient pour tout le peuple d’Irak, sans aucune distinction».

Source: VATICANNEWS, le 15 février 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s