Quelles sont les seules « obligations » des catholiques ?

PRAY
Exe Lobaiza | Cathopic CC0

Quelles sont les seules « obligations » des catholiques ?

Par Philip Kosloski

L’Église catholique est souvent perçue comme une institution pleine de règles et de contraintes. En réalité, il n’y a que quelques « obligations » qui constituent pour ainsi dire le minimum requis pour mener une vie unie au Christ.

Les commandements de l’Église catholique constituent la base requise pour une vie sainte. Ces commandements sont comme des garde-fous placés le long de la route qui mène vers le ciel. Ils aident les croyants à ne pas perdre de vue l’objectif à atteindre et à rester sur le bon chemin. Sans eux, il est facile de s’égarer et d’errer sans but précis.

Le Catéchisme de l’Église catholique explique que « les commandements de l’Église se placent dans cette ligne d’une vie morale reliée à la vie liturgique et se nourrissant d’elle. Le caractère obligatoire de ces lois positives édictées par les autorités pastorales, a pour but de garantir aux fidèles le minimum indispensable dans l’esprit de prière et dans l’effort moral, dans la croissance de l’amour de Dieu et du prochain. » Ces commandements représentent le minimum de ce qui est demandé à chacun en tant que catholique. Bien sûr, il est toujours possible de faire mieux que le minimum, et les saints sont autant d’exemples d’hommes et de femmes qui sont parvenus à vivre des vies de « vertu héroïque ».

Sans nécessairement aller jusque-là, voici un aperçu des obligations finalement assez peu nombreuses qui nous incombent pour mener la vie la plus sainte possible. Certes, elles peuvent sembler contraignantes. Cependant, Il faut garder à l’esprit qu’elles ne sont pas là pour nous oppresser, mais au contraire pour que nous parvenions un jour à un bonheur sans fin. Dès lors, il peut valoir le coup d’essayer de s’y tenir.

1. SE SANCTIFIER LE JOUR OÙ L’ON COMMÉMORE LA RÉSURRECTION DU SEIGNEUR

Pascal Deloche / Godong

« Les dimanches et les autres jours de fête de précepte, les fidèles sont tenus par l’obligation de participer à la sainte messe. » (CEC 2042)

2. SE CONFESSER UNE FOIS PAR AN

KIEROWNICTWO DUCHOWE
Pascal Deloche / Godong

« Tout fidèle est tenu par l’obligation de confesser ses péchés au moins une fois par an. » (CEC 2042) Il s’agit là d’assurer sa préparation à recevoir l’eucharistie par le sacrement de la Réconciliation, qui continue l’œuvre de conversion et de pardon du baptême.

3. COMMUNIER AU MOINS UNE FOIS PAR AN

KOMUNIA ŚWIĘTA
Piotr Hukalo/EAST NEWS

« Tout fidèle est tenu par l’obligation de recevoir la Sainte Communion au moins chaque année à Pâques. » (CEC 2042)

4.ASSURER DES TEMPS D’ASCÈSE ET DE PÉNITENCE

Pascal Deloche / Godong

Les catholiques sont tenus d’assurer des temps d’ascèse et de pénitence qui préparent aux fêtes liturgiques et disposent à acquérir la maîtrise sur ses instincts et la liberté du cœur. « Aux jours de pénitence fixés par l’Église, les fidèles sont tenus par l’obligation de s’abstenir de viande et d’observer le jeûne. » (CEC 2043)

5. SUBVENIR AUX NÉCESSITÉS MATÉRIELLES DE L’ÉGLISE

OFFERS
Pascal Deloche / Godong

« Les fidèles sont tenus par l’obligation de subvenir aux besoins de l’Église. » Subvenir aux nécessités matérielles de l’Église doit se faire chacun selon ses possibilités. (CEC 2043)

Source: ALETEIA, le 10 janvier 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s