La démission du nonce en Suisse et au Liechtenstein est acceptée

Un drapeau suisse au dessus de Crans-Montana, le 4 mars 2018.Un drapeau suisse au dessus de Crans-Montana, le 4 mars 2018.  (AFP or licensors)

La démission du nonce en Suisse et au Liechtenstein est acceptée

Le Pape François a accepté la démission de Mgr Thomas Edward Gullickson jusqu’à présent nonce apostolique en Suisse et au Liechtenstein. Le prélat américain a servi la diplomatie du Saint-Siège depuis 35 ans.

Mgr Thomas Edward Gullickson, 70 ans, s’apprête à quitter la Suisse après cinq ans de mandat dans ce pays alpin. II quitte son service avant la limite d’âge habituelle de 75 ans. La décision a été prise à sa propre demande et en accord avec le Pape, a-t-il annoncé dans la presse. Sur son blog, il a confié en octobre dernier souhaiter retourner dans son État d’origine aux États-Unis, le Dakota du Sud. 

Né à Sioux Falls le 14 août 1950, il a été ordonné prêtre le 27 juin 1976 et obtient un doctorat en droit canonique. Il entre au service diplomatique du Saint-Siège en 1985. Il est affecté successivement aux nonciatures apostoliques au Rwanda, en Autriche, en Tchécoslovaquie, à Jérusalem et en Allemagne.

Des Caraïbes à la Suisse en passant par l’Ukraine

Nommé archevêque titulaire de Bomarzo, il est envoyé en 2004 comme nonce apostolique dans plusieurs États insulaires des Caraïbes avant de devenir ambassadeur du Saint-Siège en Ukraine en 2011. Le Pape l’a ensuite nommé à Berne en 2015, en tant que nonce apostolique en Suisse et au Liechtenstein.

Le nonce quitte la Suisse en cette fin d’année, sans que le diocèse trilingue de Coire, un des plus grand du pays, ait un nouvel évêque. La charge reste vacante depuis 2019. À l’issue de de leur 330e assemblée ordinaire par vidéo conférence qui s’est achevée le 1er décembre dernier, la conférence des évêques de Suisse a dit regretter infiniment qu’il n’ait pas été possible d’élire un nouvel évêque pour le diocèse lors de la réunion du chapitre général de la cathédrale de Coire, fin novembre.

Les évêques ont profité de leur assemblée, virtuelle en raison de la pandémie, pour faire leurs adieux à Mgr Thomas Edward Gullickson, le remerciant pour ses services.

Source: VATICANNEWS, le 31 décembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s