IRAQ – « Le mystère de Noël et la prochaine visite du Pape, prémices de la floraison de l’espérance dans nos déserts » selon les Evêques

IRAQ – « Le mystère de Noël et la prochaine visite du Pape, prémices de la floraison de l’espérance dans nos déserts » selon les Evêques

Bagdad (Agence Fides) – Le peuple irakien travers actuellement le temps présent comme s’effectue une traversée du désert, un désert spirituel et matériel qui met à nu les fragilités de tous, y compris des nombreux frères qui « n’ont plus de rêves à vivre dans ce pays et fuient en émigrant ». Cependant, ce désert, habité de doutes et de peurs à cause d’un avenir incertain et plein de menaces, est celui dans lequel les baptisés sont appelés à « préparer les chemins du Seigneur »  qui, dans le mystère de Noël, s’est incarné pour faire arriver Son salut aux hommes et aux femmes de tous les temps.

C’est ce qu’écrivent les Evêques d’Irak, dans le Message diffusé au terme de la rencontre tenue à Bagdad hier, 11 décembre. A Noël . Indiquent-ils – le Seigneur vient à notre rencontre et nous donne Son salut en traversant tous les déserts. Lui peut faire fleurir l’espérance, y compris au milieu des désolations en tous genres qui assiègent la vie quotidienne des irakiens et des peuples du Proche-Orient, une espérance qui pourra être alimentée également par le signe de la visite apostolique annoncée du Pape François en terre d’Irak.


La réunion du Conseil des Evêques irakiens, présidé par le Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.Em. le Cardinal Louis Raphaël I° Sako, a également affronté des questions liées à la préparation de la visite pontificale en Irak. A la rencontre, a également pris part S.Exc. Mgr Mitja Leskovar, Nonce apostolique en Irak.

Les Evêques du pays ont déjà programmé deux réunions extraordinaires du Conseil, l’une en janvier 2021 et l’autre en février, afin de suivre la préparation du voyage apostolique prévu du 5 au 8 mars. « La paix nous manque. Nous sommes vulnérables face aux milices du prétendu « Etat islamique » et à celles qui lui ressemblent.

La pandémie de Covid-19 pille notre peuple, paralysant nos capacités et éteignant nos relations, qui sont l’essence de notre humanité. Dans ce désert, le Seigneur nous demande de préparer Ses sentiers parce qu’est sur le point d’arriver notre Sauveur. Nos prières s’élèveront pour demander à être sauvés ». (GV)

Source: Agence Fides 12/12/2020)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s