Prier la Vierge de Guadalupe, patronne des enfants à naître

vierge de guadalupe
© Shutterstock – Julio Ortega – Un fidèle porte un cierge à l’effigie de la Vierge de Guadalupe à la basilique de Guadalupe au Mexique, décembre 2020.

Prier la Vierge de Guadalupe, patronne des enfants à naître

Qui est Notre Dame de Guadalupe, cette Vierge enceinte tant vénérée en Amérique latine et pourquoi son étoile attire, aujourd’hui, l’Église universelle ? 

Le sanctuaire de Notre-Dame de l’Étoile de Guadalupe révèle des traits lumineux de la Mère de Dieu et Mère des hommes que le site de prière Hozana propose de découvrir à travers une neuvaine. Les hommes de toute condition accourent vers ce haut lieu de la spiritualité mariale à cause des prières qui y sont exaucées et les nombreux miracles que notre Dame continue d’y opérer. 

C’est Elle le refuge des hommes et des femmes aspirant à la liberté et à la justice, ceux qui sont en proie à des persécutions, à la maladie et à toute sorte de souffrances et de misères qui les tourmentent et les fragilisent. N’est-elle pas la Vierge « Secours des chrétiens » qui la supplient de se pencher sur leurs sorts et de les délivrer comme on la prie dans le Sub tuum praesidium (Sous l’abri de ta miséricorde) ? 

C’est « Sous l’abri » de la maternité de Marie que le peuple chrétien s’est toujours mis dans les moments les plus difficiles de son histoire. Les détresses et les demandes qu’on y fait retentissent dans la prière à Notre Dame de Guadalupe 

Notre Dame de Guadalupe, je sais avec certitude que Vous êtes la parfaite et perpétuelle Vierge Marie, Mère du vrai Dieu.Vous me montrez et m’offrez Votre amour, Votre compassion, Votre aide, Votre protection. Vous êtes Mère miséricordieuse, Mère de tous ceux qui Vous aiment, de ceux qui Vous implorent, de ceux qui ont confiance en Vous. Vous entendez mes pleurs et mes douleurs. Vous soignez et allégez mes souffrances, mes besoins, mes malheurs. Vous me demandez de ne pas être troublé ou écrasé par mes chagrins et de ne pas craindre les maladies, les vexations, les anxiétés, les douleurs. Vous êtes ma Mère et je suis sous Votre protection. Vous êtes ma Fontaine de vie et je me blottis dans Vos bras ! Mère de miséricorde, avec amour, je Vous consacre tout mon être, ma vie, mes souffrances, mes joies, tous ceux que Vous m’avez confiés et tout ce qui m’appartient. Je désire être tout à Vous et marcher avec Vous sur le chemin de la sainteté. Ô Vierge immaculée, écoutez la prière que je Vous adresse avec une filiale confiance, et présentez-la à Votre divin Fils. Notre Dame de Guadalupe, Patronne des enfants à naître, donnez-nous la grâce d’aimer, de donner, d’accueillir et de respecter la vie, dans le même amour avec lequel Vous avez conçu dans votre sein la vie de Jésus, Votre Fils bien aimé. Sainte Marie, Reine des foyers, protégez et aidez nos familles, afin qu’elles soient toujours unies ; assistez-nous dans l’éducation de nos enfants et bénissez-les. Je Vous en prie, Mère très sainte, donnez-moi un grand amour de l’Eucharistie et de la Confession régulière, le goût de la prière et de l’oraison, pour que je puisse apporter la paix et la joie par Jésus-Christ notre Seigneur qui, avec Dieu le Père et l’Esprit Saint, vit et règne pour les siècles de siècles. Amen.

Pour connaître l’éclat de l’Étoile que Marie représente dans le sanctuaire de Guadalupe depuis le XVIe siècle, il faut suivre le parcours que propose le site Hozana. En toile de fond, un peuple ployant sous un joug colonial, marginalisé, pauvre et n’ayant à offrir que cris et larmes : « La cendre est le pain que je mange, je mêle à ma boisson mes larmes » (Ps 101,10). C’est dans ce climat d’oppression et d’injustice, engrenage de révolte et de violence, dans cette nuit d’angoisse et de désespoir, qu’apparaît l’Étoile de Notre Dame. 

Le jeune paysan Juan Diego avait obtenu le premier miracle du manteau de Notre Dame avec les roses de Castille le 12 décembre 1531 pour prouver la véracité des apparitions devant Mgr Zumárraga. Et depuis lors, les signes n’arrêtent pas sur le mystère de ce manteau défiant les analyses des chimistes et des scientifiques.

Même en 2007, Notre Dame de Guadalupe avait réveillé la ferveur des chrétiens après la légalisation de l’avortement au Mexique. En effet, la divine Femme enceinte a montré en des faisceaux de lumière l’embryon de ses entrailles. Depuis toujours, les couples et les familles sollicitent l’intercession de Notre Dame de Guadalupe pour obtenir la grâce de la procréation et le rayonnement de leur mariage. 

Aujourd’hui encore, des voix clament à Dieu leur soif de fraternité et de solidarité dans les relations humaines, le besoin de maternité féconde et la stabilité des foyers. Avec la Vierge de Guadalupe, les pèlerins cueillent des roses d’espérance et de consolation : « Vraiment,La Vierge Marie en est capable ! ».

Source: ALETEIA, le 10 décembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s