Les conseils d’un moine trappiste pour faire de la prière une habitude

ANIOŁ PAŃSKI

fizkes | Shutterstock

Les conseils d’un moine trappiste pour faire de la prière une habitude

Concentrez-vous sur la qualité de votre prière, plutôt que sur le nombre de minutes que vous y passez. 

Dire que l’on va prier chaque jour est plus facile à dire qu’à faire. Le quotidien a le chic de nous mettre des bâtons dans les roues et nous retombons bien souvent dans une routine habituelle, sans consacrer de temps à Dieu. Alors comment être plus fidèle à la prière dans le quotidien ?

Dom Jean-Baptiste Chautard (1858-1935), moine trappiste, livre plusieurs clés pour aider les fidèles à s’engager dans un rituel de prière quotidien dans son ouvrage, L’Âme de tout Apostolat. L’une des clés selon lui pour avoir l’habitude de prier est de prendre la ferme résolution de prier au milieu de son travail.

Je vais déterminer très précisément et fermement un certain moment de ma journée où je tenterait, en accomplissant même le travail demandé par Dieu, de vivre une vie intérieure aussi parfaite que je le peux, d’exercer ma propre responsabilité qui est, à la foi d’être en Ta présence, Seigneur, et de garder un œil sur moi-même, en ayant toujours recours à Toi et agissant comme si j’avais fait le vœu de toujours faire ce qu’il y a de plus parfait.

Cela signifie simplement de s’arrêter, même pour un instant, au milieu de votre travail et d’accueillir en votre âme la présence de Dieu. Une autre façon d’intégrer la prière à votre quotidien est de prendre cinq minutes et de vous concentrer sur la qualité de votre prière.

Je commencerai par prier pendant cinq minutes, ou même moins, matin et soir, et je me préoccuperai davantage de la rendre parfaite plutôt que de la rendre longue.

La raison pour laquelle la qualité importe plus que la quantité est qu’en faisant les choses bien, nous les désirerons plus par la suite.

Je vais me dévouer à la qualité plutôt qu’à m’étendre. Ma soif de prendre quelques minutes de plus pour ce rituel s’accroîtra proportionnellement à la découverte de ce que je suis et de ce que Tu attends de moi, Seigneur. Ainsi, en me familiarisant avec cet exercice bénéfique, je développerai un réel besoin pour lui, et il deviendra une habitude, puis Tu feras savoir à mon âme, désormais purifiée, le secret de la vie en union avec Toi.

Nous délaissons souvent la prière quotidienne parce que nous pensons que nous n’y gagnons rien. Dom Chautard explique qu’en se concentrant sur la qualité de notre prière et se plongeant dans la présence de Dieu, nous finirons par avoir soif d’elle et la désirer naturellement.

Enfin, la meilleure façon d’intégrer la prière dans votre vie quotidienne est de la désirer. Une fois cette étape achevée, le rituel se mettra en place bien plus naturellement que vous ne le pensez.

Source: ALETEIA, le 2 décembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s