Les pèlerins de Fátima invités à « coopérer » pour arrêter la progression de la pandémie

DSCF0097.jpg

La messe qui précède le pèlerinage anniversaire international d’octobre a été présidée par le père Carlos Cabecinhas

L’enceinte de prière du sanctuaire de Fátima a accueilli cette messe dominicale présidée par le recteur, le père Carlos Cabecinhas, dans une célébration qui a déjà eu lieu avec les mesures supplémentaires au plan d’urgence en cette période de pandémie, prévue pour l’anniversaire du pèlerinage international d’octobre, le 12 et 13, à Cova da Iria.

Au début de la messe, en présence d’environ 6 mille pèlerins, les participants ont été invités à «coopérer» à «l’effort que tout le Portugal est appelé à faire» pour arrêter la propagation du Covid-19. Le recteur du sanctuaire de Fátima, qui a présidé la célébration, a salué l’assemblée et a évoqué le sentiment de «dispersion» causé par les mesures mises en œuvre.

«Il est vrai qu’en regardant cette grande salle de prière, cela nous donne l’impression d’être dispersés, à cause de la distance qui est recommandée pour des raisons de santé», a déclaré le Père Carlos Cabecinhas. «Nous nous sentons profondément unis, dans la même foi, dans cette assurance que le Seigneur est parmi nous», a ajouté le prêtre.

Dans son homélie, le recteur a parlé du Message de Fatima comme «un appel véhément à répondre généreusement à l’invitation de Dieu à une vie de communion, d’union profonde avec Lui». Il y a donc une invitation de Dieu, et «la question décisive est de savoir comment répondre à l’invitation de Dieu, et il y a deux manières de refuser cette invitation: avec mépris ou participation indigne».

« Le refus est indifférence envers Dieu, quand nous vivons comme s’il ne comptait pas dans nos vies », a averti le prêtre. « La deuxième forme de refus est l’incohérence et la vie que nous vivons », a réitéré le Père Carlos Cabecinhas, affirmant également que le message de Fatima « est un appel à répondre généreusement à l’invitation de Dieu à vivre une vie en communion avec lui ».

«Puisse notre vie manifester la volonté d’accepter l’invitation que Dieu nous adresse à communier avec lui, le désir d’être cohérent avec la foi que nous professons», a-t-il dit. Au cours de la célébration, le commentateur de la célébration, le père José Nuno Silva, aumônier du sanctuaire de Fátima, a demandé aux participants de suivre les indications de vigilance et d’accueil, en particulier dans les processions et, à la fin, a remercié le « comportement exemplaire » des pèlerins, en leur demandant de prendre les mêmes précautions à la sortie qu’à l’entrée de la salle de prière.

Environ six mille pèlerins ont participé à cette célébration, dont trois groupes organisés: deux Portugais et un Français, qui, comme les autres pèlerins, ont accueilli les indications du Sanctuaire. Les mesures en vigueur ces jours-ci, qui visent à occuper en toute sécurité la zone de prière, en assurant une bonne distance physique entre les pèlerins, impliquent la délimitation des espaces, avec des périmètres de sécurité et des marquages ​​au sol, pour une disposition uniforme du Assemblée; un contrôle et un suivi des accès et un renforcement des panneaux aux règles de sécurité en cette période de pandémie, déterminant l’usage obligatoire du masque et la désinfection des mains.

Ces mesures supplémentaires, déterminées spécifiquement pour le pèlerinage d’octobre, complètent le plan d’urgence du sanctuaire préparé sur la base des règles de lutte contre les infections définies par la Direction générale de la santé, avec laquelle le sanctuaire a maintenu une relation étroite, et dans les directives de la Conférence épiscopale portugaise pour la célébration du culte catholique public dans le contexte de la pandémie et dans le plan d’urgence pour les infections respiratoires dues au coronavirus au sanctuaire de Fátima.

L’accès à la zone de prière se fait par huit entrées; les pèlerins sont conduits dans les zones d’occupation avant le début de la célébration et ne peuvent les quitter qu’à la fin des cérémonies, avec la recommandation de respecter les distances de sécurité. Dans un message publié ce jeudi, le Recteur du Sanctuaire a laissé une invitation aux pèlerins à être «un exemple de responsabilité au nom d’un bien plus grand», dans le cadre du pèlerinage des 12 et 13 octobre.

«Dans le sanctuaire, le souci de la santé des pèlerins et de ceux qui y travaillent est toujours une priorité et doit aussi être une priorité dans un moment festif comme celui-ci», a déclaré le Père Carlos Cabecinhas. Le pèlerinage anniversaire international d’octobre, qui marque la dernière apparition de Notre-Dame aux Petits bergers, en 1917, sera présidé par D. José Ornelas, évêque de Setúbal et président de la Conférence épiscopale portugaise.

Le programme de ce pèlerinage international d’anniversaire commence le 12, à 21h30, avec la récitation du Rosaire dans les Capelinha das Aparições; suivi de la procession des bougies puis d’une célébration à l’autel de la salle de prière. Le 13, à 9h00, aura lieu le Rosaire International puis la Messe avec la Bénédiction du Saint-Sacrement et se terminera par la Procession d’Adieu.

Source: SANCTUAIRE DE FATIMA, le 11 octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s