Appel à la prière pour l’Arménie

Découvrez la déclaration des responsables religieux des Eglises arméniennes de France : ici.

Nos amis, frères et soeurs de l’Union des Eglises Evangéliques Arméniennes de France (www.ueeaf.org) et d’Espoir pour l’Arménie (www.espoirpourlarmenie.org) nous invitent urgemment à la prière pour la cessation des combats entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

Voici le texte qui nous a été transmis : 

URGENCE DE PRIERE POUR L’ARMENIE

Dimanche matin 27 septembre, l’Arménie a été la cible d’attaques de son voisin azéri. D’abord, à la frontière du Karabagh, puis, depuis lundi, dans la ville de Vardenis, sur le territoire même de l’Arménie. La loi martiale a été décrétée et les hommes de moins de 55 ans sont appelés sur le front. Depuis, le peuple entier, qui luttait déjà avec le Covid, vit dans la sidération d’une guerre.

Les mots me manquent pour vous dire ce qu’il se passe là-bas. Au moment où j’essaie d’écrire ce message, je reçois des demandes de prière d’amis sur place pour des étudiants des GBU (Groupes Bibliques Universitaires), pour des frères, pour des amis qui sont partis sur le front, et dont on n’a pas de nouvelles. Comme vous pouvez l’imaginez, ce sont des jeunes qui n’ont jamais combattu et qui se trouvent face à des mercenaires syriens. Ce pourrait être l’un de nous aujourd’hui. Les mots me manquent.

Nous avons besoin d’une mobilisation intense de prière dans le monde entier. Cet été, Erdogan a lui-même dit « Nous finirons ce qui a été commencé en 1915 » (le génocide). Ne le laissons pas faire et réagissons avec notre plus puissante arme qui est la prière :

  • Prions pour la protection de tous ceux qui sont sur la ligne de front. Son amour ne connaît pas de frontières.
  • Prions pour la consolation des familles qui sont déjà endeuillées de la mort d’un de leurs bien-aimés. Il est le Consolateur.
  • Prions pour que l’esprit de peur soit remplacé par une paix surnaturelle en Jésus. « Tu garderas dans une paix parfaite l’esprit qui s’appuie sur toi, car il se confie en toi. » Esaïe 26 : 3-4
  • Prions pour le courage et la sagesse de hommes politiques (Nikol Pashinyan).
  • Joignez-vous dans la prière avec nous, pour implorer la grâce de Dieu sur ce beau pays.
  • Prions pour que l’Arménie et l’Artsakh cherchent leur force en Dieu seul.

Soyez bénis dans la paix et dans l’amour

Astrig

Témoignage d’une amie missionnaire :

Lourd fardeau pour cette nation arménienne. Les rues sont calmes. La petite boutique près de chez moi est calme. Il y a des groupes d’hommes plus âgés qui errent. Pas de jeux de société à chaque coin cette année, pas de conversations joviales. D’abord, le Covid et maintenant la guerre. La petite file de personnes à la caisse n’est pas bavarde. La dame a les yeux rivés sur son téléphone, regardant des vidéos avec des yeux injectés de sang. Elle ne me sourit pas comme d’habitude. Je lui demande qui de sa famille est là-bas. Tout le monde connaît quelqu’un qui a perdu quelqu’un dans les combats. Le cours de boxe de mon fils est plein au quart quand nous entrons et personne ne sourit. Le frère de notre ami médecin est parti se battre. Nous prions pour lui et je suis submergée d’émotion. On a l’impression qu’ils connaissent ce poids.

Le parc près de notre maison est calme. Si calme que je me suis demandée si j’avais raté un avertissement public. La sécurité nous regarde alors que nous grimpons sur les rochers pour regarder le coucher du soleil. Devrions-nous aller à l’intérieur? Dois-je dire à mes garçons d’arrêter de hurler et de rire?

Nous sommes passés devant une église ce matin et avons décidé d’y entrer. Mon cœur était bouleversé. Elle était plus fréquentée que les rues. Je savais que les vieillards priaient pour leurs fils et petits-fils, les jeunes femmes avec leurs bébés pour les maris et les frères. Ils sont restés plus longtemps que d’habitude. Je me tenais dehors et les regardais aller et venir, les larmes coulant et trempant mon masque. Oh oui, les chiffres du Covid augmentent à nouveau mais personne n’en parle maintenant. Je remarque quelque chose. Ils sont forts. Ces gens sont si forts. Ils savent pourquoi ils se battent. Ce n’est évidemment pas la première fois. Pas même dans leurs générations, mais des générations avant, ils ont été haïs et attaqués et devaient être forts. Par eux-mêmes. Je prie pour que l’humanité se joigne aux anges, que les nations voient, crient et défendent ce peuple.

Hitler a dit qu’il pouvait tuer les Juifs parce que lorsque les Turcs ont tué les Arméniens en 1915, le monde n’a rien fait. Et il l’a fait.

La haine est venimeuse. Comment la Turquie peut-elle même faire partie de l’OTAN alors qu’elle harcèle tant de pays tout autour d’elle ? Quelqu’un peut m’expliquer cela ?? Leur haine est publiquement exprimée par la bouche des dirigeants. Ils détestent les Arméniens, ils détestent les «infidèles». Ce n’est pas une question de terre. La Syrie est ruinée. Maintenant, ils déplacent leurs jihadistes en Azerbaïdjan. Et puis quel sera le prochain pays ?

Ils disent que l’Arménie est l’os dans la gorge de l’Islam. Ici, elle tient toujours entre ces nations, sur leur chemin, mais ils n’ont pas encore vu la bénédiction en sortir. Que leurs yeux s’ouvrent de peur alors que la main du Seigneur est sur cette nation. Comment se fait-il qu’elle existe encore?! Puissent-ils se battre toujours plus entre eux comme ils le font même maintenant. Puissent-ils voir comment leurs plans sont interceptés et puissent-ils crier au Dieu vivant. »

Source: ACTION CHRETIENNE-ORIENT, le 2 octobre 2020

RAPPEL DE LA PRIERE COMMUNE DU PAPE FRANÇOIS ET DE KARÉKINE II

François et Karékine II (DR/L'Osservatore Romano)
François et Karékine II – visite papale en Arménie du 24-26.06.2016 (DR/L’Osservatore Romano)

« Nous implorons les dirigeants des nations pour qu’ils écoutent la supplication de millions d’êtres humains qui aspirent à la paix et à la justice dans le monde, qui demandent le respect des droits que Dieu leur a donnés, qui ont un besoin urgent de pain, et non pas d’armes . Nous exprimons aussi notre espérance d’une résolution pacifique des questions concernant le Nagorno-Karabakh. Nous en appelons aux fidèles de nos Églises d’ouvrir leurs cœurs et leurs mains aux victimes de la guerre et du terrorisme, aux réfugiés et à leurs familles.

Nous exhortons nos fidèles à travailler en harmonie pour la promotion des valeurs chrétiennes dans la société, qui contribuent effectivement à bâtir une civilisation de justice, de paix et de solidarité humaine. La voie de la réconciliation et de la fraternité se trouve devant nous. Puisse l’Esprit Saint, qui nous guide vers la vérité tout entière, soutenir tout effort authentique pour construire des ponts d’amour et de communion entre nous »

NOTRE DAME DE FATIMA PRIEZ POUR L’ARMENIE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s