Covid-19: le Pape invoque Notre-Dame de Czestochowa, fêtée ce 26 août

Covid-19: le Pape invoque Notre-Dame de Czestochowa, fêtée ce 26 août

Lors de l’audience générale de ce mercredi 26 août, le Saint-Père a demandé l’intercession de Notre-Dame de Czestochowa, «pour ceux qui de différentes manières, souffrent à cause de la pandémie». L’Église polonaise célèbre aujourd’hui la Vierge Noire.

«Portant vivant dans mon cœur le souvenir de ma visite dans ce sanctuaire, il y a quatre ans, à l’occasion de la JMJ, je m’unis aujourd’hui aux milliers de pèlerins qui s’y rassemblent, ainsi que l’épiscopat polonais, pour confier eux-mêmes, leurs familles, leur nation et l’humanité tout entière à sa maternelle protection», a déclaré le Pape François dans son salut aux pèlerins de langue polonaise lors de l’audience hebdomadaire de ce 26 août, prononcée depuis la bibliothèque du palais apostolique. «Priez la Vierge Très Sainte, les a-t-il encouragés, afin qu’elle intercède pour nous tous, et surtout pour ceux qui, de différentes manières, souffrent à cause de la pandémie; qu’elle apporte à tous un soulagement».

Afin de célébrer une messemarquant les 1050 ans du baptême de la Pologne, et dans le cadre des Journées mondiales de la Jeunesse, le Saint-Père s’était rendu le 28 juillet 2016 au sanctuaire de Czestochowa, cœur spirituel du pays. Il avait pris le temps de se recueillir devant la célèbre icône de la Vierge noire, abritée dans l’imposant monastère de Jasna Góra – la montagne de lumière en polonais.

Baisse de l’affluence, mais la prière continue

Le sanctuaire marial le plus fréquenté de Pologne est en effet perché sur une colline de la petite ville de Czestochowa. Il héberge une communauté de moines paulins, et a acquis sa renommée grâce à l’icône de la Vierge Noire qu’il abrite, peinte selon la tradition par l’évangéliste Luc.

Le monastère a été fondé en 1382 par Ladislas II, duc d’Opole. Il y installa l’icône de la Vierge Noire en 1384. Le sanctuaire subit en 1430 un pillage de bandits hussites qui laissa des traces: des balafres sur la joue de la Vierge. Cette attaque, ainsi que d’autres troubles postérieurs, ont incité les rois de Pologne à fortifier le sanctuaire dès 1621.

En 2018, 4,3 millions de pèlerins de plus de 80 pays se sont rendus à Jasna Góra. Mais aujourd’hui, en raison de la pandémie de coronavirus, la fréquentation est en forte baisse.

«Même si les visites au sanctuaire ont diminué de 90 %, explique au micro de confrères de la rédaction italienne le père Michal Legan, porte-parole du sanctuaire, la télévision polonaise diffuse quotidiennement la Sainte Messe depuis le sanctuaire, afin que chacun puisse continuer à ressentir un lien spirituel indissoluble»«Nous prions pour les malades du Covid-19 et pour ceux qui sont dans le besoin, tous les jours», assure-t-il, comme en réponse à l’invitation formulée par le Pape ce mercredi matin.

Notre-Dame de Jasna Gora, «Mère de la vie», est fêtée le 26 août en Pologne, et sa fête y a le rang de solennité.

Source: VATICANNEWS, le 26 août 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s