L’humilité de Marie, échelle du Ciel selon saint Ambroise Autpert (730-784)

L’humilité de Marie, échelle du ciel 

Ô humilité vraiment glorieuse de Marie ! Je le répète : elle est devenue la porte du Paradis et l’échelle qui conduit au ciel

De façon certaine l’humilité de Marie s’est transformée en une échelle céleste, par le moyen de laquelle Dieu est descendu sur la terre.


Saint Ambroise d’Aupert,

De Assumptione sanctae Mariae

PL 39, 2130-x2134

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s