Le sanctuaire de Fatima relié avec le Pape pour la prière du chapelet

La statue de Notre-Dame de Fatima

Le sanctuaire de Fatima relié avec le Pape pour la prière du chapelet

Ce samedi 30 mai, les sanctuaires du monde entier s’unissent au Pape pour demander à la Vierge Marie d’intercéder pour l’éradication de la pandémie. A Fatima, ce même jour, les pèlerins peuvent de nouveau participer aux célébrations. Pour le recteur du sanctuaire portugais, «il est temps de rouvrir les portes avec confiance et espérance». 

Federico Piana- Cité du Vatican

Pour Fatima, ce samedi 30 mai est à un jour de joie, et cela, pour deux raisons. D’abord, comme tous les grands sanctuaires mariaux du monde, il sera relié en direct avec la Grotte de Lourdes des Jardins du Vatican, où le Pape priera le chapelet à partir de 17h30 pour demander à la Vierge Marie la fin de la pandémie. Ensuite, c’est aujourd’hui que le sanctuaire portugais rouvre ses portes aux fidèles et aux pèlerins.

La prière, une force irremplaçable

«Il y a une grande émotion à réciter le chapelet avec le Pape», commente le le père Carlos Manuel Pedrosa Cabecinhas, qui explique comment le sanctuaire de Fatima dont il a la charge est intimement, profondément lié au Saint-Père : «c’est le signe de la catholicité de l’Église, de l’unité. Mais il représente aussi un aspect fondamental de notre foi : la prière a une force incroyable, une force qui ne peut être remplacée par aucun autre moyen».

Marie est notre mère

En priant le chapelet, l’Église tout entière invoque l’intercession de Marie afin que la souffrance cède la place à la sérénité et à la joie. Le père Cabecihnas souligne que «pour tous les croyants, la Vierge Marie est celle qui nous est proche dans les moments de joie mais aussi dans les difficultés. Il est intéressant de noter que lorsque les chrétiens sont confrontés à des situations critiques, ils se tournent immédiatement vers Marie et lui demandent son aide maternelle. Lorsque le Pape François est venu à Fatima en 2017, il a rappelé un beau concept: en Marie, nous avons une mère !».

Les portes du sanctuaire s’ouvrent à nouveau aux pèlerins

Ce jour spécial de prière à la mère de Dieu est aussi celui où le sanctuaire de Fatima initie un retour à la normale et le recteur ne cache pas sa satisfaction : «nous pouvons enfin reprendre les célébrations des messes avec les pèlerins et les fidèles. Nous avons vécu plus de deux mois douloureux, mais il est temps maintenant d’ouvrir les portes avec confiance et espérance». Les mesures de sécurité sont drastiques : distanciation physique et port du masque obligatoire. Dans un premier temps, les groupes accueillis ne seront pas nombreux, cela, afin d’éviter des rassemblements potentiellement dangereux.

Source: Vaticannews, le 30 mai 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s