Saint Paul VI a atteint les « sommets de la sainteté »

"Sanctus", Nouvelle tombe de Paul VI (au même endroit qu'avant) © Vatican Media
Sanctus », Nouvelle Tombe De Paul VI (Au Même Endroit Qu’avant) © Vatican Media

Saint Paul VI a atteint les « sommets de la sainteté »

Le pape François rappelle qu’on le fête le 29 mai

Le pape François a indiqué saint Paul VI comme exemple de sainteté, lors de l’audience de ce mercredi 27 mai 2020, depuis la bibliothèque privée du palais apostolique du Vatican.

En italien, le pape a rappelé qu’après demain, vendredi 29 mai, date anniversaire de son ordination sacerdotale (en 1920), c’est la fête liturgique de saint Paul VI: « Que l’exemple de cet évêque de Rome qui a atteint les sommets de la sainteté encourage chacun à embrasser généreusement les idéaux évangéliques. »

Le pape Paul VI a été béatifié le 19 octobre 2014 par le pape François, après la reconnaissance d’un premier miracle dû à son intercession. Une seconde guérison miraculeuse lui a été attribuée le 6 février 2018. Le pape François l’a canonisé le 14 octobre 2018 sur Place Saint-Pierre, durant le synode des évêques pour les jeunes.

Récemment, le p. François -Marie Léthel, ocd, a rappelé que « l’institution des ministres extraordinaires de l’Eucharistie a été une des grandes initiatives de saint Paul VI »: « Il faudrait relire son encyclique Mysterium Fidei sur l’Eucharistie dans la pleine lumière du Concile Vatican II. On pourrait dire que Paul VI a vraiment mis Jésus Eucharistie dans les mains des laïcs, hommes et femmes, afin de le donner plus fréquemment et plus abondamment aux nombreux frères souffrants. En permettant la communion dans la main, il donnait aux fidèles de pouvoir toucher avec foi et amour le Corps de Jésus, ce qui auparavant était réservé aux seuls prêtres. De façon exceptionnelle toutefois, dans les périodes de persécution, les prêtres avaient confié à des laïcs la garde de l’Eucharistie. Ainsi, au moment de la Révolution Française, de nombreuses femmes courageuses, laïques et religieuses, gardaient et portaient l’Eucharistie en risquant leur vie. ».

Source: ZENIT.ORG, le 27 mai 2020, par Anita Bourdin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s