Trois nouveaux saints dont Charles de Foucauld

César de Bus, bientôt saintCésar de Bus, bientôt saint

Trois nouveaux saints dont Charles de Foucauld

Le Pape François a autorisé ce mardi 26 mai la publication de huit décrets de la congrégation pour les Causes des Saints reconnaissant notamment trois miracles dont celui attribué au bienheureux Charles de Foucauld. Un autre Français, le père César de Bus, fondateur des doctrinaires, sera également canonisé. 

Vatican News

Ce mardi 26 mai, au cours de l’audience accordée au cardinal Angelo Becciu, préfet de la congrégation pour les Causes des Saints, le Pape François  autorisé la publication de huit décrets reconnaissant plusieurs miracles et martyres.

Le bienheureux père César de Bus, fondateur de la congrégation des Pères de la Doctrine chrétiennes, les doctrinaires, né le 3 février 1544 à Cavaillon, en Provence, et mort en Avignon le 15 avril 1607, s’est vu attribuer un miracle et sera donc canonisé.

Idem pour le bienheureux Charles de Foucauld, né à Strasbourg le 15 septembre 1858 et mort à Tamanrasset en Algérie le 1erdécembre 1916, et pour la bienheureuse Maria Domenica Mantovani, cofondatrice et première supérieure générale de l’institut des Petites Soeurs de la Sacré Famille, née le 12 novembre 1862 et décédée le 2 février 1934 à Castelletto di Brenzone.

Neuf nouveaux bienheureux

Les décrets reconnaissent également les miracles attribués à l’intercession de deux vénérables serviteurs de Dieu qui seront ainsi béatifiés : Michael McGivney, fondateur de l’ordre des Chevaliers de Colomb, né le 12 août 1852 aux États-Unis et mort le 14 août 1890, et Pauline Marie Jaricot, fondatrice des œuvres de la Propagation de la foi et du Rosaire vivant, née le 22 juillet 1799 et morte le 9 janvier 1862 à Lyon.

Deux martyres sont également reconnus par les décrets du 26 mai : ceux du serviteur de Dieu Siméon Cardon et de cinq de ses compagnons, religieux cisterciens tués dans l’abbaye de Casamari en haine de la foi entre le 13 et le 16 mai 1799, lors de la retraite des troupes françaises du royaume des Deux-Siciles, et celui du servant de Dieu Cosma Spessotto, prêtre franciscain né à Mansué en Italie et tué à San Juan Nonualco au Salvador, en haine de la foi, le 14 juin 1980. Ils seront tous béatifiés.

Enfin, un dernier décret reconnaît les vertus héroïques du serviteur de Dieu Melchior de Marion-Brésillac, fondateur de la Société des missions africaines, évêque titulaire de Pruse et vicaire apostolique de Coimbatore, en Inde. Né le 2 décembre 1813 à Castelnaudary en France, il meurt de la fièvre jaune le 25 juin 1859 à Freetown en Sierra Leone. Il deviendra vénérable.

Source: https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2020-05/charles-de-foucauld-canonisation-decret.html

Vaticannews, le 27 mai 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s