Intermède du 13 mai 2020 : Fête de Notre-Dame de Fatima… et canonisations !

Intermède du 13 mai 2020 : Fête de Notre-Dame de Fatima… et canonisations !

Aujourd’hui, 13 mai 2020, nous célébrons plusieurs évènements 

Le plus important : la première apparition de Notre-Dame aux petits pastoureaux de Fatima le 13 mai 1917.

– Nous célébrons aussi le centenaire de la canonisation de sainte Marguerite-Marie Alacoque le 13 mai 1920. 

– Et enfin, cela fait trois ans jour pour jour que Jacinthe et François Marto ont été canonisés !

Il y a quelques jours de cela, j’ai été informée du centenaire de la canonisation de sainte Marguerite-Marie Alacoque par Philippe, un priant, qui m’a donné l’idée de rédiger une publication un peu spéciale. Par la suite, Marie-Pierre, une priante, a inséré dans les commentaires d’une de mes publications un lien permettant d’accéder au programme du centenaire de la canonisation de cette grande sainte française, ce qui m’a confortée dans l’idée de rédiger une publication liant la première apparition de Notre-Dame à Fatima et la célébration de ce centenaire. Je me permets d’insérer ce lien directement dans cette publication, car cela peut intéresser un grand nombre de personnes :

https://mailchi.mp/paray.org/lettre-des-amis-sacre-coeur-speciale-centenaire?e=fcea6eae58

La première apparition de Notre-Dame aux petits pastoureaux de Fatima le 13 mai 1917

Extrait des Mémoires de la Vénérable Lucie dos Santos :

« Le 13 mai 1917 – nous étions en train de jouer, François, Jacinthe et moi, en haut de la pente de la Cova da Iria, à construire un mur autour d’un buisson, quand soudain nous vîmes comme un éclair.

– Il vaut mieux retourner à la maison, dis-je à mes cousins, car voici des éclairs, il pourrait venir de l’orage.

– Oh oui !

Et nous commençâmes à descendre la pente, poussant les brebis en direction de la route. En arrivant plus ou moins à la moitié de la pente, à peu près à la hauteur d’un grand chêne-vert qui se trouvait là, nous vîmes un autre éclair et, après avoir fait encore quelques pas, nous vîmes, sur un petit chêne-vert, une Dame, toute vêtue de blanc, plus brillante que le soleil, irradiant une lumière plus claire et plus intense qu’un verre de cristal rempli d’eau cristalline, traversé par les rayons du soleil le plus ardent. Nous nous arrêtâmes surpris par cette Apparition. Nous étions si près que nous nous trouvions dans la lumière qui l’entourait, ou plutôt qui émanait d’Elle, peut-être à un mètre et demi de distance, plus ou moins.

Alors Notre Dame nous dit :

– N’ayez pas peur, je ne vous ferai pas de mal.

– D’où venez-vous, Madame ? lui demandai-je.

– Je suis du Ciel.

– Et que voulez-vous de moi ?

– Je suis venue vous demander de venir ici pendant six mois consécutifs, le 13, à cette même heure. Ensuite, je vous dirai qui je suis et ce que je veux. Après je reviendrai encore ici une septième fois.

– Et moi aussi j’irai au Ciel ?

– Oui, tu iras.

– Et Jacinthe ?

– Aussi.

– Et François ?

– Aussi, mais il devra réciter beaucoup de chapelets.

Je me souvins alors de poser une question au sujet de deux jeunes filles qui étaient mortes depuis peu. Elles étaient mes amies et elles venaient à la maison apprendre à tisser avec ma sœur aînée.

– Est-ce que Maria das Neves est déjà au Ciel ?

– Oui, elle y est.

Il me semble qu’elle devait avoir environ 16 ans.

– Et Amélia ?

– Elle sera au purgatoire jusqu’à la fin du monde.

Il me semble qu’elle devait avoir entre 18 et 20 ans.

– Voulez-vous vous offrir à Dieu pour supporter toutes les souffrances qu’Il voudra vous envoyer, en acte de réparation pour les péchés par lesquels Il est offensé, et de supplication pour la conversion des pécheurs?

– Oui, nous le voulons.

– Vous aurez alors beaucoup à souffrir, mais la grâce de Dieu sera votre réconfort.

C’est en prononçant ces dernières paroles (la grâce de Dieu, etc.) qu’Elle ouvrit pour la première fois les mains, et nous communiqua, comme par un reflet qui émanait d’elles, une lumière si intense que, pénétrant notre cœur et jusqu’au plus profond de notre âme, elle nous faisait nous voir nous-mêmes en Dieu qui était cette lumière, plus clairement que nous nous voyons dans le meilleur des miroirs.

Alors, par une impulsion intérieure qui nous était communiquée, nous tombâmes à genoux et nous répétions intérieurement :

– Ô, Très Sainte Trinité, je vous adore. Mon Dieu, mon Dieu, je Vous aime dans le très Saint Sacrement.

Les premiers moments passés, Notre Dame ajouta :

– Récitez le chapelet tous les jours, afin d’obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre.

Ensuite, Elle commença à s’élever doucement, en direction du levant, jusqu’à disparaître dans l’immensité du ciel. La lumière qui l’environnait, semblait lui ouvrir un chemin à travers les astres, ce qui nous a fait dire quelquefois, que nous avions vu s’ouvrir le ciel. »

La dévotion au Sacré-Cœur de Jésus et celle au Cœur Immaculé de Marie présentent de nombreux points communs

Cœurs Sacrés outragés, demande de réparation pour les péchés, conversion des pécheurs, esprit d’adoration, de prière et de pénitence, grâces accordées à ceux qui pratiquent la dévotion réparatrice… La dévotion au Sacré-Cœur de Jésus et celle au Cœur Immaculé de Marie présentent des points communs si évidents qu’on ne peut véritablement séparer une dévotion de l’autre. En outre, ces deux dévotions ont été voulues par Notre-Seigneur Jésus-Christ en personne : en fait, ces deux dévotions sont liées et complémentaires. Enfin, elles ont rencontré l’une et l’autre des difficultés avant de se répandre au sein du peuple chrétien. Mais nous reviendrons probablement sur tout cela le mois prochain, juin étant consacré au Sacré-Cœur de Jésus.

Voici quelques liens à consulter pour se documenter et prier autour de Notre-Dame de Fatima :

https://www.fatima100.fr/

https://hozana.org/t/isK5f

Sainte Marguerite-Marie et la vénérable Lucie dos Santos : des points communs évidents également

Les deux confidentes des Cœurs de Jésus et Marie ont des personnalités différentes mais aussi quelques points communs frappants. Par ailleurs, leurs destins présentent également quelques similitudes :

● Les deux femmes (dont l’une était encore une enfant au moment des apparitions de Notre-Dame à Fatima) bénéficient de visions et de grâces exceptionnelles (extases) et voient les Cœurs maltraités et souffrants de Jésus et de Marie.

● Toutes deux semblent à la fois heureuses et apeurées par les apparitions et les demandes de Jésus et de Notre-Dame : en effet, elles sont conscientes de l’incroyable honneur qui leur est fait et de la grandeur de la mission qui leur est confiée, et ne s’en sentent pas dignes. Elles font preuve d’humilité mais aussi de bon sens.

● Toutes deux ont une grande foi et font preuve de courage, force et persévérance durant toute leur existence : cela leur sera fort utile car les épreuves ne manqueront pas de jalonner leur chemin.

● Toutes deux se livrent à de nombreuses pénitences ou font des sacrifices pour la conversion et le salut des pécheurs : elles font preuve de vraie charité.

● Toutes deux écrivent des mémoires et des lettres à la demande de leur directeur spirituel ou d’un évêque : elles ont un grand esprit d’obéissance et font preuve d’un véritable zèle apostolique car cela leur permet de transmettre le message des apparitions et les dévotions qui leur sont liées.

● Toutes deux rencontrent des difficultés pour transmettre le message qui leur a été confié.

Demandons régulièrement à sainte Marguerite-Marie Alacoque et à la vénérable Lucie dos Santos de nous donner leur amour ardent pour le Sacré-Cœur de Jésus et le Cœur Immaculé de Marie. Demandons-leur également de nous obtenir leur zèle apostolique et leur esprit de prière, et d’intercéder pour la conversion des pécheurs, surtout dans notre entourage !

Sainte Jacinthe Marto et saint François Marto

Aujourd’hui, prions au moins un chapelet à Notre-Dame de Fatima en compagnie de la vénérable Lucie dos Santos et des deux petits saints de Fatima, qui nous ont offert un exemple et un témoignage bouleversants. Sainte Jacinthe Marto et saint François Marto sont désormais nos puissants intercesseurs dans le Ciel et ils nous aideront à fortifier notre foi, ce dont nous avons grand besoin en ce moment. Soyons assurés qu’ils nous obtiendront également de nombreuses grâces de guérison, corporelles et spirituelles, d’autant qu’ils sont tous les deux morts des suites de la grippe espagnole.

Prière

Prière composée par la vénérable Lucie dos Santos le 29 octobre 1986 pour consacrer sa personne au Cœur Immaculé de Marie (Acte de consécration au Cœur Immaculé de Marie) :

« Ô Vierge, Mère de Dieu et notre Mère, je me consacre entièrement à votre Cœur Immaculé, avec tout ce que je suis et tout ce que je possède. Prenez-moi sous votre maternelle protection, défendez-moi des périls, aidez-moi à vaincre les tentations qui me sollicitent au mal, et à conserver la pureté de l’âme et du corps. Que votre Cœur Immaculé soit mon refuge et le chemin qui me conduise à Dieu. Accordez-moi la grâce de prier et de me sacrifier pour l’amour de Jésus, pour la conversion des pécheurs et en réparation des péchés commis contre votre Cœur Immaculé. Par votre médiation et en union avec le Cœur de votre divin Fils, je veux vivre pour la Très Sainte Trinité, en qui je crois et j’espère, que j’adore et que j’aime. »

(DansUne année avec Fatima, Éditions « Enfants de Fatima »).

N’oublions pas de prier régulièrement (tous les jours, si nous le pouvons) le chapelet, afin de nous convertir profondément, de sauver des pécheurs, et de hâter la victoire de Notre Mère Immaculée sur Satan et ses démons, qui nous livrent une guerre sans pitié !

Sainte fête de Notre-Dame de Fatima à tous !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Source: Hozana.org, le 13 mai 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s