Centenaire de la naissance de Jean-Paul II : un nouveau livre préfacé par le pape

S. Jean-Paul II @ biografieonline.it
S. Jean-Paul II @ Biografieonline.it

Centenaire de la naissance de Jean-Paul II : un nouveau livre préfacé par le pape

Publié aux éditions du Vatican

Le pape François a signé la préface du livre «100 ans. Paroles et images », publié par la Librairie éditrice vaticane (LEV) pour le centenaire de la naissance du pape Jean-Paul II (18 mai 1920 – 2 avril 2005), indique Vatican News du 5 mai 2020.

Dans la préface intitulée « Reconnaissants dans la mémoire d’un témoin saint », le pape souhaite que ce volume arrive « entre les mains du plus grand nombre, et surtout des plus jeunes ».

Le pape François souligne aussi la « grande passion pour l’humain » de Jean-Paul II, ce « témoin de l’Évangile », qui en tant que pape, était « un exemple de comment l’on peut marcher heureux, malgré les difficultés, sur les chemins du monde ».

Le livre de 128 pages retrace le pontificat du pape polonais à travers une collection d’écrits, d’images et de phrases célèbres de la période depuis son élection, le 16 octobre 1978, et jusqu’à sa mort, le 2 avril 2005. Outre l’italien, l’ouvrage est également disponible en anglais, en coédition avec l’éditeur américain Paulist Press, et en polonais, en coédition avec l’éditeur Wydawnictwo św. Stanislawa BM, sous le patronage de l’ambassade de la République de Pologne près le Saint-Siège et de l’Institut polonais de Rome.

Dans la préface, le pape François a voulu surtout rappeler aux lecteurs « combien ce pape a souffert dans sa vie ». Il évoque ses souffrances personnelles « liées à celles de son peuple et de sa nation, la Pologne » ainsi qu’aux drames familiaux, mais aussi ses souffrances en tant que pape : depuis le « terrible attentat de 1981, écrit le pape François, il a offert sa vie, versé son sang pour l’Église, et il nous a témoigné que même dans la difficile épreuve de la maladie, partagée quotidiennement avec le Dieu fait homme et crucifié pour notre salut, nous pouvons rester heureux, nous pouvons rester nous-mêmes. On peut se réjouir de la certitude de la rencontre avec Jésus ressuscité. »

Le pape Jean-Paul II nous a appris, écrit encore le pape François, à marcher « avec joie, malgré les difficultés, sur les chemins du monde, en suivant les traces des géants qui nous ont précédés dans la certitude que nous ne sommes pas, et ne serons jamais seuls ».

Saint Jean-Paul II a été, conclut le pape François, « un grand témoin de la miséricorde de Dieu » et il est beau « de se souvenir de lui de façon simple », quinze ans après sa mort, cent après sa naissance.

Source: ZENIT.ORG, le 6 mai 2020, par Marina Droujinina

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s