Notre-Dame de La Salette et la sanctification du dimanche


Par l’intermédiaire de la Vierge, Dieu dit aux enfants de La Salette : « Je vous ai donné six jours pour travailler, je me suis réservé le septième et on ne veut pas me l’accorder ». Ainsi, nous est rappelé le devoir de sanctifier le dimanche.

En 1998, le pape saint Jean-Paul II a publié une Lettre apostolique pour rappeler le sens du dimanche chrétien : « Ceux qui ont reçu la grâce de croire au Seigneur ressuscité ne peuvent que percevoir la signification de ce jour hebdomadaire avec l’émotion vibrante qui faisait dire à saint Jérôme: « Le dimanche est le jour de la Résurrection, le jour des chrétiens, c’est notre jour » (…)

Si, depuis le début de mon pontificat, je ne me suis pas lassé de répéter: « N’ayez pas peur ! Ouvrez toutes grandes les portes au Christ ! je voudrais aujourd’hui vous inviter tous avec insistance à redécouvrir le dimanche : N’ayez pas peur de donner votre temps au Christ ! Oui, ouvrons notre temps au Christ, pour qu’Il puisse l’éclairer et l’orienter. » (Dies Domini, 31 mai 1998, 2, 4, 7).

Source : Le Capitaine Darreberg, par H. Perrin; Association des pèlerins de La Salette, 38970 Corps. 6e édition 1973. – Clairva

https://us3.campaign-archive.com/?e=011dea2e3f&u=bbaf519c73482457368060b5b&id=196acdafc0

Prions : Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s