Les cinq batailles navales gagnées avec Marie !

Aux Philippines, une grande fête a lieu chaque année le deuxième dimanche d’octobre, en l’honneur de Notre-Dame du Très Saint Rosaire de La Naval de Manille, une fête qui remonte au 8 octobre 1646 et dont l’histoire commence par une statue.

En 1593, Don Luis Perez Dasmarinas fut nommé gouverneur espagnol aux Philippines. Peu de temps après sa prise de poste, il perdit son père. Pour honorer sa mémoire, il voulut faire réaliser une statue de la Vierge. Il demanda à son homme de confiance, le capitaine Hernando Coronel, de se charger du projet. Celui-ci trouva un artiste immigrant chinois. Cet homme s’était converti au christianisme et avait un profond amour pour la Sainte Vierge.

Le sculpteur—dont le nom s’est malheureusement perdu—fit donc une statue en bois solide de 1m50, se servant d’ivoire pour le visage et les mains de la Sainte Vierge et de l’Enfant Jésus, et leur donna des traits asiatiques, rappelant son appartenance ethnique.

Le gouverneur aimait beaucoup cette statue dédiée à son père défunt, qu’on invoquait maintenant sous le vocable de Notre Dame du Très Saint Rosaire. Peu de temps après, il l’offrit aux Dominicains qui la placèrent dans l’église de Saint-Domingue. Quelques années plus tard, la République néerlandaise qui souhaitait établir une voie commerciale plus rapide vers l’Asie décida d’annexer les Philippines, qui se trouvaient sur leur trajet direct. Pour cela, ils construisirent une formidable flotte navale et commencèrent à attaquer l’île en 1646.

Les forces philippines n’avaient que deux galions pour affronter l’impressionnante flotte néerlandaise. Ils se mirent donc à prier la Vierge devant sa statue, demandant son intercession dans la bataille imminente. S’étant placés sous la protection de Notre Dame du Rosaire, ils offrirent des séries de Rosaires, promettant, s’ils remportaient la victoire, d’aller pieds nus en pèlerinage à son sanctuaire de l’église de Santo Domingo à Manille.

Il s’ensuivit cinq importantes batailles navales au cours desquelles la toute petite force navale philippine, composée de marins espagnols et philippins, repoussa chaque fois les forces néerlandaises. On compta seulement 15 pertes du côté de la marine espagnole. Les Hollandais capitulèrent, et les marins philippins et espagnols reconnaissants accomplirent leur vœu en allant pieds nus au sanctuaire de Notre-Dame de Manille. La Vierge reçut le nom de « La Naval », et son titre officiel fut désormais « Notre Dame du Très Saint Rosaire de La Naval de Manille ».

Aleteia

Adapté de :

Prions : Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Source: https://us3.campaign-archive.com/?e=011dea2e3f&u=bbaf519c73482457368060b5b&id=94fac31f4e

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s