Les familles et l’exemple du foyer de Nazareth

La Sainte Famille est le nom donné à la famille formée par Jésus de Nazareth et ses parents, Marie et Joseph. Elle est toujours citée en exemple par notre Eglise pour toutes les familles catholiques.

Dom Guéranger donnait le sens de la fête de la Sainte Famille en disant: La sainte maison de Nazareth s’offre à nous comme le modèle parfait du foyer chrétien. LàJoseph commande avec calme et sérénité, car il a conscience, en agissant ainsi, de faire la volonté de Dieu et de parler en son nom… Comme un bon supérieur, il ne songe à faire usage de son autorité qu’afin de remplir plus complètement l’office de serviteur, de sujet, d’instrument.

Marie, ainsi qu’il convient à la femme, demeure modestement soumise à Joseph; et à son tour, adorant Celui à qui elle commande, elle donne sans hésiter ses ordres à Jésus dans les mille occasions que présente la vie de famille, comme une mère le fait à son enfant.

Et Jésus accepte humblement cette suggestion: il se montre attentif aux moindres désirs de ses parents, docile à leurs moindres ordres. Dans tous les détails de la vie ordinaire, lui, plus habile, plus sage, plus saint que Marie et Joseph, et bien que tout honneur lui soit dû, il leur est soumis, et il le sera jusqu’aux jours de sa vie publique, car telles sont les conditions de l’humanité qu’il a revêtue et tel est le bon plaisir de son Père.

Les familles qui prennent comme exemple le foyer de Nazareth parcourent très rapidement le chemin de la sainteté. Pour cela chers amis, il ne faut pas s’étonner aujourd’hui si la famille est l’objet des continuelles attaques des ennemis du genre humain; et si effectivement nous voyons que la famille souffre de plus en plus.

P. Silvio Moreno, Argentin, est prêtre religieux de l’Institut du Verbe Incarné (IVI). Il est prêtre missionnaire en Tunisie et administrateur de la cathédrale de Tunis. 

Adapté de : Tunis

Prions : Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Source: https://us3.campaign-archive.com/?e=011dea2e3f&u=bbaf519c73482457368060b5b&id=6b38bf7b4e

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s