POLOGNE – Consécration solennelle à Notre-Dame de Częstochowa de toute l’Eglise missionnaire – 09.12.2019

Częstochowa (Agence Fides) – Quelques 400 personnes ont participé au Symposium et à la Veillée missionnaire qui ont eu lieu à Częstochowa les 7 et 8 décembre. La veillée pour l’Evangélisation du monde, organisée par l’Union pontificale missionnaire, a été précédée par un Symposium qui a approfondi l’esprit missionnaire et a mis sous la protection de Notre-Dame l’action missionnaire de l’ensemble de l’Eglise.


La rencontre a débuté par une Messe célébrée par l’Evêque auxiliaire du Diocèse de Tarnow, S.Exc. Mgr Stanisław Salaterski, en la chapelle de l’icône de Notre-Dame, suivant la note envoyée à Fides par les Œuvres pontificales missionnaires de Pologne.

Immédiatement après, les participants se sont retrouvés dans l’auditorium du Sanctuaire pour écouter les interventions des hôtes invités sur le rapport entre Eucharistie et Mission. Les travaux ont été introduits par le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires, Mgr Tomasz Atłas, qui a commenté le slogan de la nouvelle Année pastorale de l’Eglise en Pologne qui vient de débuter, à savoir « L’Eucharistie donne vie ».

Le Père Tomasz Herc, professeur de liturgie, a ensuite souligné dans son intervention que l’Eucharistie, en tant que source et sommet de la vie chrétienne, renforce les missionnaires dans leur appel et les envoie jusqu’aux extrémités de la terre.

L’Administrateur apostolique du Kazakhstan occidental résidant à Atyrau, le Père Dariusz Buras, a rendu témoignage de l’Eglise au service de laquelle il se trouve. « Les catholiques locaux, qui sont peu nombreux, environ 600 pratiquants, ont conservé leur foi, en se rencontrant simplement au sein de petites communautés privées de prêtres, subissant des persécutions jusqu’à l’arrivée des missionnaire. Il faut une grande humilité et une grande patience dans cette œuvre et un grand esprit d’adaptation dans la mesure où il est impossible de transférer la pastorale polonaise au Kazakhstan occidental » a souligné le Père Buras. Mgr Tomasz Atłas et le Père Maciej Będziński ont enfin partagé l’expérience représentée par la visite rendue aux missionnaires au Gabon et en Tanzanie.


Avec la prière de l’appel à Notre-Dame, a débuté la Veillée de prière qui a duré toute la nuit. La récitation du chapelet a été animée par le groupe du Rosaire vivant de la Paroisse du Christ Roi de Jabłonów Pomorski du Diocèse de Torun alors que l’Adoration du Très Saint Sacrement selon l’esprit missionnaire, a été confiée aux Séminaristes clarétains. Au cours de la prière nocturne, les missionnaires qui se préparent à partir l’an prochain en suivant une formation au centre ad hoc de Varsovie, ont rendu témoignage, demandant des prières.


A minuit, la Messe a été célébrée par l’Evêque auxiliaire de Wroclaw, S.Exc. Mgr Jacek Kiciński, suivie par la prière nocturne enrichie de chants par les Sœurs franciscaines missionnaires de Marie.

Le Secrétaire national de l’Union pontificale missionnaire, le Père Luca Bovio IMC, qui a animé la veillée, a accueilli quatre nouveaux membres de l’Union pontificale missionnaire.

La veillée s’est achevée à 04.00 locales par un acte solennel de Consécration à la Vierge Noire de toute l’Eglise missionnaire.


A la rencontre de Czestochowa ont participé des personnes proches des missions, prêtres, religieuses, séminaristes, laïcs mais aussi d’autres personnes, en particulier âgées et malades, qui se sont unies spirituellement à la prière depuis chez elles. (MK/SL) (Agence Fides 09/12/2019)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s