VOUS ÊTES TOUTE BELLE, Ô MARIE ET LA TÂCHE ORIGINELLE N’EST PAS EN VOUS !

Le titre est la prière de l’Alléluia de la messe du 8 décembre, qui reprend le thème du Cantique des Cantiques cité par St Thomas d’Aquin.

En ce premier vendredi du premier mois de la nouvelle année liturgique, l’Eglise fête aussi St Nicolas et nous anticipons aussi 2 fêtes importantes : celle de demain avec le premier samedi du mois et celle de dimanche, 8 décembre, qui marque le début de la réalisation de la promesse divine après la désobéissance de nos premiers parents : La conception, sans la tache originelle, de Celle qui donnera naissance à notre Sauveur, Notre Seigneur Jésus Christ.

            Le monde chrétien fête ce jour St Nicolas, évêque de Myre le jour anniversaire de sa mort le 6 décembre 345. Il a été connu en occident suite à la translation de ses restes à Bari (sud de l’Italie) Voici le texte de la ‘’collecte » de sa messe : ‘‘Dieu qui avez fait éclater la gloire du bienheureux évêque Nicolas par des miracles sans nombres, délivrez-nous, par ses mérites et sa prière, des flammes de l’enfer ». Notre Dame à Fatima, insistera sur ce risque terrible des fins dernières et demandera de prier Jésus Lui-même en lui demandant de nous  » préserver du feu de l’enfer », et ceci 5 fois par jour, lors de notre chapelet.

            Dimanche en effet, l’Eglise fête la conception immaculée de Marie que le pape Pie IX a définie comme un dogme le 8 décembre 1854 par la bulle ‘’Ineffabilis Deus »« Nous déclarons, nous prononçons et définissons que la doctrine qui affirme que la Bienheureuse Vierge Marie dès le premier instant de sa conception, par grâce et par privilège spécial de Dieu tout-puissant, en considération des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, fut préservée de toute tache du péché originel, est une doctrine révélée par Dieu, et que, pour cette raison, elle doit être fermement et constamment crue par tous les fidèles.» A Lourdes, le 25 mars 1858, à Bernadette qui lui demandait avec insistance son nom, elle se définira comme étant ‘’l’Immaculée Conception ‘’ .

            Parmi les blasphèmes à l’encontre du Cœur Immaculé de sa Mère, Notre Seigneur placera en premier celui relatif à sa conception immaculée. 

       Nous consacrerons cette publication au rappel de la belle apparition de Notre Dame en France en 1947 pour la protéger du grand danger annoncé à Fatima.

C’est en effet le 8 décembre 1947, qu’à l’île Bouchard, Notre Dame se montrera pour la première fois à des enfants dans l’Eglise St Gilles. Ils sont tout d’abord trois d’une même famille. Jacqueline Aubry, sa petite sœur Jeanne et sa cousine Nicole. Ensuite, Laura Crozon et sa sœur Sergine se joindront au groupe, mais seule Laura, la plus petite, verra Notre Dame.

            Pour cette première des 7 journées de sa présence, Notre Dame a choisi de se placer  entre le vitrail représentant son apparition à Lourdes (image principale de la publication) et la statue de Notre Dame des Victoires placée au-dessus de l’autel de la sainte Vierge de cette nef de l’Eglise St Gilles. Elle a placé l’ange Gabriel à sa droite, du côté du vitrail. Elle est dans une grotte, à côté de la statue de Notre Dame des victoires. Cette statue bénite en 1888 rappelait la création dans cette paroisse, en 1841, de la confrérie pour la conversion des pécheurs rattachée à celle créé en 1836 par l’abbé Desgenette à Paris. (https://www.fatima100.fr/lettres-de-liaison/94-protections-obtenues-par-la-consecration-au-coeur-immacule-de-marie). Sur la pierre qui lui servait de socle, était écrite l’invocation gravée sur la médaille miraculeuse de la rue du bac : ‘Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous » À ses pieds, dira Jacqueline, cinq roses, de couleur rose, lumineuses, formaient une guirlande en forme de demi-cercle qui se terminait par deux feuilles vertes reposant sur les deux extrémités de la pierre. Les 5 roses qui rappellent le rosaire et les 5 dizaines d’un chapelet. 

Pendant les 4 apparitions de ce 8 décembre, Notre Dame gardera cette disposition, comme pour insister sur le caractère Immaculé de sa personne et le rappel de la construction de l’église ‘’Notre Dame des Victoires ‘’ à Paris répondant au vœu de Louis XIII de remercier la Vierge s’il obtenait la victoire sur les armées protestantes, en lui construisant une église. Un des faits remarquable de cette première journée est la disparition de l’apparition pendant toute la durée de la présence de l’ostensoir sur l’autel pour le salut au saint sacrement marquant cette belle fête. Bel exemple de démonstration et de respect de la présence réelle de Jésus dans l’hostie consacrée. Alors que Jacqueline Aubry était seule devant Notre Dame et l’ange Gabriel : Notre Dame et l’ange s’effacent devant l’hostie consacrée. Au-dessus de l’ostensoir se trouvait la statue de Notre Dame des Victoires, le rappel des victoires militaires du roi dont celle de La Rochelle sur les armées de ceux qui ne croient pas en cette présence substantielle et permanente du Christ dans le saint Sacrement. 

            C’est à la seconde apparition de ce jour que Notre Dame dira : ‘‘Dites aux petits enfants de prier pour la France, car elle en a grand besoin. »  Puis le lendemain, après avoir fait embrasser le crucifix de son chapelet, Elle dira aux enfants :  »Allez dire à monsieur le Curé de venir à 2 heures, d’amener les enfants et la foule pour prier ». Ainsi lorsque la France est en danger, Notre Dame demande aux voyants de s’adresser aux petits enfants pour prier puis à monsieur le curé pour amener les enfants et la foule pour prier dans l’église. Et les jours suivant, sous la direction de  »Notre maman du Ciel » on priera, en présence du curé, des enfants et de la foule, en récitant principalement le chapelet.

            Pour les apparitions de ces 6 autres jours, Notre Dame avait choisi une autre disposition; Elle avait tendu un rideau masquant en partie le vitrail de Lourdes ainsi que l’autel. Elle continuera à se tenir dans une grotte et placera l’ange à sa gauche, dans une autre infractuosité. Sur le socle à ses pieds, Elle gravera les propos qu’Elle avait tenus le 25 mars 1858 à Lourdes : ‘’ Je suis l’Immaculée Conception ‘’ 

            « Chantez  le “ Je vous salue, Marie ”, ce cantique que j’aime bien.  »  C’est ainsi que le mardi 9 Elle commencera à faire réciter le chapelet avec les personnes présentes à qui Elle demandera de se rapprocher du lieu de l’apparition. Ce jour-là, les communistes renonceront à prendre le pouvoir en France et donneront l’ordre de reprendre le travail.

            Un autre fait surprenant se passera le samedi 13 décembre. Près de 500 personnes sont déjà dans l’église. Votre Dame fait chanter le ‘’Je vous salue Marie » puis tout de suite après : «  Commencez tout de suite par les “ Je vous salue Marie ”  », Ainsi le ‘’Notre Père ‘’ ne sera pas dit, ni le ‘’ Gloire au Père » et ceci pour les 5 dizaines du chapelet que Notre Dame fera réciter ce jour. 

            L’autorité de cette dérogation montre la puissance que Dieu a donnée à ce Cœur Immaculé, à cette personne qu’Il a exemptée de sa malédiction après la désobéissance de nos premiers parents. A la Salette, c’est au nom de Dieu qu’Elle reprochera le travail du dimanche : ‘’Je vous ai donné 6 jours pour travailler et je me suis réservé le septième, et on ne veut pas me l’accorder. » Et à Fatima c’est ce Cœur Immaculé que Dieu veut mettre en avant pour faciliter le salut du plus grand nombre possible d’âmes. C’est l’annonce de son triomphe qui conclue le secret en 3 parties révélé le 13 juillet 1917.

            Le dernier jour, dimanche 14 décembre, après la seconde dizaine de chapelet ou Notre Dame et l’ange, comme à chaque fois, se sont joints aux enfants pour la première partie de chaque ‘’ Ave Maria », Notre Dame apportera la même réponse qu’elle avait faite à Fatima : ‘’  Madame, que faut-il faire pour consoler Notre-Seigneur de la peine que lui causent les pécheurs  ? »  ‘’ Il faut prier et faire des sacrifices.  ». Oui, nos péchés font de la peine à Notre Seigneur. Non seulement les nôtres mais tous ceux ‘’ qui ne croient pas, n’adorent pas n’espèrent et ne vous aiment pas. »  D’où la mission donnée par Notre Seigneur à ses apôtres, et à l’Eglise, d’aller enseigner toutes les nations pour que le plus d’âmes possible croient, adorent, espèrent et aiment Dieu. 

            ‘’ En ce 14 décembre, Jacqueline, pressée par les autorités ecclésiales, demande à Marie de donner une preuve de sa présence. La Sainte Vierge répond qu’elle enverra un vif rayon. Et, en effet, pendant que la foule chante le  »Je vous salue Marie, » survient une forte lumière, comme un projecteur, qui éclaire la Sainte Vierge et l’ange. C’est le rayon de soleil annoncé. Dehors, en ce jour de décembre, le ciel est gris, très bas, avec du brouillard. Toute la foule et les prêtres voient un rayon qui est apparu par le vitrail. Mais tout le vitrail n’est pas éclairé. Un fin rayon apparaît par un petit carreau d’un vitrail, très fin ; et au fur et à mesure qu’il arrive, l’intensité de la lumière augmente ; il contourne les piliers, et quand il arrive là où sont la Vierge Marie, l’ange et les quatre voyantes, il s’écarte en éventail. La foule pousse un « Oh ! » d’admiration. Tout de suite, Jacqueline dit au prêtre qui est à côté d’elle : «Monsieur le Curé, la Sainte Vierge a dit qu’elle enverrait un vif rayon de soleil.» Et le curé du village annonce à toute cette foule : «Mes frères, ce rayon de soleil nous est envoyé par la Vierge Marie. »»

         Récit long et détaillé des circonstances de l’apparition et de son récit détaillé avec le lien    http://spiritualitechretienne.blog4ever.com/blog/lirarticle-83937-778986.html  

         Il y a aussi quelques images, et deux prières dont celle à l’ange Gabriel, avec le lien      http://imagessaintes.canalblog.com/archives/2008/05/10/9125265.html 

     A Fatima c’est 3 mois à l’avance que Notre Dame avait annoncé un miracle. Il fut très grand. A l’Ile Bouchard, au dernier moment, c’est encore avec le soleil, que Notre Dame va apporter la preuve de sa présence. Avons-nous beaucoup d’exemples ou Notre Dame réalise un miracle et qu’un prêtre le commente au même instant ?  Et cela s’est passé en France, pays consacré à Notre Dame par Louis XIII.     

        Quel symbolisme que la mise en lumière de cette scène ou l’Immaculée Conception se présente tout près de la statue de Notre Dame des victoires.

        C’est une victoire sur Satan que Notre Dame annonce pour nous le 13 juin 1917 à Fatima. ‘A qui embrassera cette dévotion, (à mon Cœur Immaculé) je promets le salut » Et en plus le 10 décembre 1925, anniversaire tout proche, Elle dira à Lucie ‘ Toi, du moins, tâche de me consoler et dis que…… » Précisant ainsi que le fait de répandre cette dévotion réparatrice console en plus Notre Dame.

            St Paul avait écrit aux éphésiens :  »Endossez donc l’armure de Dieu, afin qu’au jour mauvais vous puissiez résister, soutenir jusqu’au bout le combat, et demeurer maître du terrain. Oui, debout ! Avec « la vérité pour ceinture, la justice pour cuirasse, et pour chaussures le zèle à propager l’Évangile de la paix ». Tenez toujours en main le bouclier de la foi, grâce auquel vous pourrait éteindre tous les traits enflammés de Satan. Prenez aussi le casque du salut et le glaive de l’esprit, qui est la parole de Dieu. »

            C’est ce que Notre Dame est venu nous rappeler à Fatima, ou, par les sacrifices offerts pour la conversion des pécheurs, par la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie, par la dévotion réparatrice des 5 premiers samedis du mois, c’est la victoire du Cœur Immaculé de Notre Dame qui est annoncée. 

 A la fin, mon Cœur Immaculé triomphera.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Source: https://hozana.org/publication/65469-vous-etes-toute-belle-o-marie-et-la-tache-originelle-n-est-pas-en-vous?utm_source=user&utm_medium=email_Hozana&utm_campaign=nouvelle_CP_6530

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s