La Sainte Vierge voulait rester près de la source 

Environ 2 millions de personnes ont participé le 2 août 2019 au pèlerinage de Cartago en l’honneur de la sainte patronne du Costa Rica, la Vierge des Anges (Virgin de Los Angeles).

Un bon nombre d’entre elles ont parcouru les 22 kilomètres qui séparent San José de l’église du sanctuaire, et certaines ont choisi de faire les derniers cent mètres à genoux. Les pèlerins, appelés « romeros », viennent de toute l’Amérique centrale.

L’histoire du pèlerinage remonte à près de 400 ans. Le matin du 2 août 1635, une jeune fille autochtone, Juana Pereira, alla chercher du bois de chauffage comme chaque jour. Elle marchait près d’une source quand elle fut surprise de trouver une statuette représentant une femme avec un enfant dans les bras, en haut d’un rocher. Elle la rapporta chez elle et la rangea dans une malle.

Le lendemain matin, Juana ressortit chercher du bois. Quand elle arriva à la source, elle vit la même statuette sur le même rocher ! Elle la rapporta chez elle, mais en ouvrant le coffre pour l’y ranger avec l’autre, elle fut surprise de voir qu’il était vide !

La même chose se renouvela les deux jours suivants. Le quatrième jour, Juana décida d’apporter la statuette au prêtre de la paroisse Alonso de Sandoval, qui la mit à l’abri dans l’église. Quand il alla vérifier le lendemain si elle était toujours là, elle avait disparu. Juana la retrouva près de la source le jour suivant.

Ils comprirent alors que la statue devait rester là, dans cet endroit appelé La Puebla de los Pardos, aujourd’hui Los Ángeles de Cartago, où une église fut construite en son honneur. En 1926, l’image fut couronnée canoniquement sous le nom de Notre- Dame des Anges.

Les catholiques costariciens expriment leur gratitude, respect et dévotion envers la Virgen de los Ángeles lors d’un pèlerinage à la basilique Notre-Dame-des-Anges de Cartago, pèlerinage connu sous le nom de « Romería ». Les pèlerins apportent souvent un objet qui représente ce pour quoi ils vont prier et le déposent au musée de la basilique.

Au Costa Rica, des personnes de tous les coins du pays se rendent en pèlerinage à Cartago. La source que Juana fréquentait les pieds nus il y a près de 400 ans est maintenant un bassin d’eau bénite où les pèlerins remplissent des bouteilles d’eau en forme de Vierge Marie.

Jonathan Jiménez le 30 juillet 2019

Adapté d’un article paru en 2018

Prions : Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Source: https://us3.campaign-archive.com/?e=011dea2e3f&u=bbaf519c73482457368060b5b&id=d58a5d8665

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s