20.10.2019 – Messe sur le sanctuaire de Fatima – Le cardinal patriarche demande «plus de prières et plus de missions» aux pèlerins

Le cardinal patriarche demande «plus de prière et plus de mission» aux pèlerins

D. Manuel Clemente a présidé à Fatima la clôture du Mois missionnaire extraordinaire convoqué par le pape François

La messe du dimanche a été célébrée par la messe du dimanche à la salle de prière du sanctuaire de Fatima, qui a marqué la fin de l’année missionnaire extraordinaire convoquée par la conférence épiscopale portugaise. Lors de la célébration présidée par le cardinal patriarche et concélébrée par 202 prêtres, 38 évêques et deux cardinaux, D. Manuel Clemente a rappelé que la prière et la mission « vont de pair » et que les deux font face à des défis majeurs.

Dans l’homélie qu’il a adressée aux milliers de pèlerins présents dans la tombe d’Iria, il a parlé de la réalité missionnaire qui doit toujours se dérouler dans « l’union avec le Père ».

À partir de la liturgie de ce dimanche, D. Manuel Clemente a estimé que «la foi est confirmée dans la mission et que la mission confirme la foi», parce que «quiconque croit en Christ croit au monde, poursuit la mission, donne l’impulsion. du même esprit. « 

Le cardinal patriarche a rappelé « ceux qui sont partis et partis aujourd’hui, comme auparavant, dans des contrées lointaines où l’annonce de l’Évangile est encore tardive ou récente et où les communautés dont il est issu sont fragiles et sans soutien. »

«Remercions Dieu pour cette générosité qui s’éveille dans le cœur des missionnaires et rappelons-nous toujours que Jésus a lié la quantité et la qualité des travailleurs de sa récolte à notre prière à cet égard», a-t-il ajouté, demandant aux pèlerins «plus de prière, plus de mission».

Le prélat considère que la mission, aujourd’hui et de par sa géographie, « est particulière et complexe », mais peut-être au coin de la rue.

«La méga-concentration urbaine, un phénomène mondial croissant, y sera également imputable. Nous pouvons maintenant être motivés par des faits et des messages qui nous parviennent de l’autre côté d’un monde sans frontières médiatiques», rappelle-t-il, rappelant que «l’agglomération quantitative de la population et les groupes ethniques ne signifient pas en eux-mêmes reconnaissance mutuelle et communication interpersonnelle authentique. « 

Ainsi, selon D. Manuel Clemente, «le défi culturel de la mission est grand aujourd’hui, nous obligeant à écouter davantage et à être plus au courant, à écouter ce qu’ils disent et à nous dire quoi faire».

Maintes et maintes fois, « partir dans un sens missionnaire peut signifier prendre le tournant et entrer dans un monde très différent d’à côté ».

«Il est réconfortant de voir comment les communautés où la conversion missionnaire est réellement en marche suscitent des expériences de mission lointaine et se développent dans l’évangélisation par les moyens les plus proches», a déclaré le cardinal Patriarche.

«Ici même, dans ce pays béni de Fatima, prière et mission ont été merveilleusement liées», a déclaré D. Manuel Clemente.

Le prélat a salué les 40 ans de l’émission télévisée ’70×7′, dans une célébration marquée par divers moments symboliques, tels que la proclamation posthume de l’Évangile, dans laquelle le président de la célébration l’a confié à une famille, accompagnée d’enfants symbolisant l’Enfance missionnaire, aux représentants des diocèses du Portugal et des instituts missionnaires une édition des Évangiles, signe du «mandat missionnaire» confié à tous les baptisés.

L’apostolat de la prière – Le réseau mondial de prière du pape a également fait un pèlerinage au sanctuaire de Fatima dimanche, qui marque 175 ans d’existence.

Il est rappelé que par la note pastorale ‘Tout le monde, tout et toujours en mission’, publiée en mai 2018, la Conférence épiscopale portugaise a annoncé qu’elle proposerait la tenue d’une année missionnaire spéciale dans tous les diocèses catholiques du pays, en octobre 2018. à octobre 2019, en réponse à une initiative du pape François. Le document vient après que le pape François a appelé un «mois missionnaire extraordinaire» pour octobre 2019, à l’occasion du centenaire de la Lettre apostolique de Benoît XV, Maximum Illud.

L’organisation des célébrations a été coordonnée par la Conférence épiscopale portugaise (CEP) et le sanctuaire de Fatima, en collaboration avec la Conférence des instituts religieux du Portugal (CIRP), de la Conférence nationale des instituts séculiers du Portugal (CNISP) et des instituts missionnaires Ad Gentes. (IMAG-ANIMAG), les Œuvres Pontificales Missionnaires (OMP) et l’Apostolat de la Prière (AO).

À la fin de la célébration, D. Manuel Clemente a consacré l’Église du Portugal au Sacré Cœur de Jésus: « Cœur de Jésus, vigne dont nous sommes les sarments, en ce lieu où il nous est rappelé que les cœurs de Jésus et de Marie sont attentifs aux voix de nos supplications, l’Eglise du Portugal vous est consacrée « , ont répété les évêques et les prêtres.

L’image de Fatima qui faisait partie de la procession était une image du Cœur Immaculé de Marie, vénérée dans la chapelle de Notre-Dame des Douleurs. Il est fait de bois polychrome et représente la Vierge Marie selon le modèle iconographique indiqué par Soeur Lucy. L’image a été couronnée le 19 mars 1969, lors de la retraite annuelle des serviteurs de la Sainte Église, lors d’une célébration qui s’est déroulée dans la chapelle des apparitions et présidée par le chanoine Sebastião Martins dos Reis. Il s’est ensuite rendu en procession à la chapelle de la maison de retraite Notre-Dame des Douleurs.

Source: https://www.fatima.pt/pt/news/cardeal-patriarca-pede-mais-oracao-e-mais-missao-aos-peregrinos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s