«Nous devons faire demi-tour et rendre grâce à Dieu», déclare Mgr D. Andrew Yeom, archevêque de Seoul

Des pèlerins de différentes nationalités ont participé au pèlerinage.

«Nous devons faire demi-tour et rendre grâce à Dieu», déclare D. Andrew Yeom Dans l’homélie de la messe d’anniversaire internationale, l’archevêque de Séoul a présenté la prière, l’Eucharistie et l’évangélisation comme des remerciements à Dieu pour le don du salut.

Ce matin, lors de l’homélie de la messe d’anniversaire internationale d’octobre, le cardinal D. Andrew Yeom Soo-jung, archevêque de Séoul, qui a présidé les célébrations du pèlerinage d’octobre, a souligné l’importance de la louange à Dieu et a présenté la prière, l’eucharistie et évangélisation en tant qu’expression de remerciement pour le «don du salut». «Dans l’évangile, nous avons entendu le récit de saint Luc sur la guérison des dix lépreux. Ces lépreux ont crié la prière qui devait résonner dans nos cœurs: « Jésus, Maître, aie compassion de nous. » Comment répondons-nous à ce cadeau d’une nouvelle vie? Nous avons été pardonnés. Notre lèpre a été purifiée. Nous devons suivre l’exemple de Naaman et du lépreux samaritain. Nous devons faire demi-tour et rendre grâce à Dieu.  » En évoquant le miracle du soleil, qui s’est produit lors de l’apparition du 13 octobre 1917, comme signe de l’intervention de Dieu «dans les lois de la nature et dans la lutte contre le mal», le prélat a présenté les enseignements de la Bible et l’événement de Fatima présence indéniable de Dieu dans la vie de chaque homme.

Les apparitions de Notre Dame à Fatima nous disent que malgré les difficultés, nous ne sommes jamais seuls. Nous apprenons que si des difficultés existent, Notre-Seigneur et Notre-Dame seront présents pour nous aider dans nos besoins. N’oublions pas que chez notre Sainte Mère, nous trouvons l’aide et le soutien dont nous avons besoin pour relever les nombreux défis auxquels nous sommes inévitablement confrontés en tant qu’êtres humains », a-t-il déclaré. Prenons l’exemple de la fiat de Marie: «Voici, je suis la servante du Seigneur. Qu’il me soit fait selon ta parole »- thème de la dernière Journée mondiale de la jeunesse à Panama – le cardinal sud-coréen a exhorté les pèlerins à répondre« avec humilité, confiance et courage »aux grâces, aux bénédictions et à la miséricorde que Dieu réconforte l’humanité. Dans la perspective des Journées mondiales de la jeunesse de 2022 à Lisbonne, l’occasion de «donner aux jeunes une vision d’un monde meilleur et de les encourager à incarner le Christ de notre temps», l’archevêque de Séoul a encouragé l’assemblée à assister à cette réunion. , demandant à la fin de l’homélie pour la prière pour la paix et la réconciliation des Corées.

Se tournant vers Dieu dans la souffrance enregistrée, Fatima dit  » Dans son discours aux malades lors de l’adoration du Saint Sacrement, le père José Nuno Silva, aumônier du sanctuaire de Fatima, a présenté l’événement de Fatima comme une réponse compatissante de Dieu à la souffrance humaine. «Qui ne connaît pas le sentiment intérieur de souffrance qui pousse le cœur à se précipiter vers Dieu: » aie compassion de nous, aie compassion de moi?  » prière: ‘aie pitié de nous’. Il souhaite offrir à chacun, chacun, l’expérience de se sentir sauvé dans sa souffrance », a assuré le prêtre, qui a présenté Dieu comme le lieu idéal pour recourir à la souffrance, établissant un parallèle avec l’épisode de guérison des lépreux, relaté dans l’Évangile. . «Même si nous ne voyons pas le remède, nous sommes sauvés, comme la réponse que Jésus a donnée au seul lépreux qui s’est tourné vers lui non seulement pour le supplier, mais pour le remercier. Se tourner vers Dieu dans la souffrance – voilà ce qui sauve et nous permet de ressentir le salut: nous tourner vers Dieu dans la souffrance », a-t-il déclaré, identifiant Fatima comme un lieu qui« nous enseigne à nous tourner vers Dieu ».

Se tourner vers Dieu dans la souffrance sauve, dit ND de Fatima. Et ne sauve pas seulement ce que vous souffrez. Nous l’avons appris de San Francisco et de Santa Jacinta Marto. Ils se sont offerts à Dieu et ont fait de chaque souffrance un acte missionnaire. … Sans quitter Fatima, comme Sainte Thérèse, sans quitter le Carmel et pourtant proclamés patron des missions, ils étaient des missionnaires universels dans la souffrance et la souffrance. ” Rappelant le mois d’octobre consacré aux missions, le prêtre a lancé un défi aux malades de participer à la mission de l’Église, malgré la maladie. « La maladie vous place à la source et au cœur de la mission de l’Église: dans la souffrance, vous pouvez choisir de vivre à Pâques, vous pouvez choisir de vivre à Pâques et vous pouvez annoncer volontairement la Pâque, avec l’autorité de témoins, que seule la souffrance offerte donne », Il a expliqué en exhortant les malades qui ont reçu la bénédiction du Saint Sacrement à « transformer la souffrance en un acte d’amour missionnaire pour le salut de l’humanité ».

Fatima est un réconfort pour le peuple coréen L’évêque de Leiria-Fatima, le cardinal D. António Marto, a laissé le mot de la fin en louant le courage et la foi de pèlerins de différentes nationalités qui, malgré le froid et la pluie, ont rempli la salle de prière. Le prélat a remercié le cardinal Andrew Yeom Soo-jung de sa présence et a loué le « beau » témoignage de foi que le peuple coréen a rendu tout au long de sa promenade dans l’Église, soulignant le rôle de source que Notre Dame de Fatima a assumé. de réconfort dans ce voyage de foi. «Au milieu des procès, le peuple chrétien de Corée a trouvé soutien, aide et réconfort dans la Sainte Mère céleste et dans le message de Fatima.»

Mgr Antonio Marto, archevêque, a adressé ses dernières salutations aux pèlerins, en particulier aux malades, qu’il a rejoint spirituellement dans la prière. La messe anniversaire internationale d’octobre, qui clôt le cycle des grands pèlerinages de 2019, a été concélébrée par 2 cardinaux, 11 évêques et 232 anciens.

2019-10-13_Missa_2.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s