Marie est une excellente « maîtresse d’école »

Résultat de recherche d'images pour ""Adèle Brise""


Pour reprendre l’expression du pape saint Jean-Paul II, chaque fois que nous prions le chapelet, nous nous asseyons à « l’école de Marie », en lui demandant de nous parler de son fils Jésus. Le mois d’octobre étant dédié au Saint Rosaire et à la mémoire de Notre Dame du Rosaire célébrée le 7 octobre, nous nous mettons à nouveau à son école. Bien sûr il n’y a aucune raison de nous limiter à ce mois-ci seulement—nous devrions le faire tous les jours de l’année, pour le restant de nos jours !Marie est une excellente « maîtresse d’école ».

De nombreux saints ont appris d’elle l’acquisition des vertus et la façon de vivre en chrétien. Marie s’est également révélée enseignante d’une autre façon : à travers ses nombreuses apparitions. Souvent, lorsqu’elle est apparue à ces voyants choisis, elle leur a transmis des leçons du Ciel sur qui elle est et ce qu’elle fait. Saint Juan Diego (Guadalupe, Mexique) a appris qu’elle était la Mère du Dieu vivant et vrai, tandis qu’à Lourdes sainte Bernadette Soubirous a appris que Marie était l’Immaculée Conception.En octobre 1859, à Champion, dans le Wisconsin (États-Unis), la Bienheureuse Mère de Dieu apparaît à Adèle Brise.

La jeune immigrante âgée de 28 ans se rend à pied dans un moulin à farine puis à l’église. Au cours de la troisième et dernière apparition (la seule fois où Marie a parlé), Adèle est devenue l’élève de Notre Dame, apprenant d’elle des leçons célestes, puis la Vierge lui a demandé de devenir à son tour enseignante et catéchiste.Près de 160 ans après l’apparition, après la reconnaissance officielle de l’Église le 8 décembre 2010, des milliers de pèlerins ont chaque année la possibilité de s’asseoir à l’école de Notre Dame et d’apprendre les leçons qu’elle a enseignées à Champion il y a plus d’un siècle, car ces leçons sont toujours d’actualité.
Père Edward Looney (1)Source :Catholic Digest, mensuel catholique américain

(1)  Le père Looney est un prêtre du diocèse de Green Bay (Wisconsin, Etats-Unis)) et membre de la Mariological Society of America.
Prions : Je vous salue, Marie pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Source: https://us3.campaign-archive.com/?e=011dea2e3f&u=bbaf519c73482457368060b5b&id=9bf19a8ab5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s