Critiques contre le pape – schisme ?

Lors de sa traditionnelle conférence de presse dans son avion de retour de l’Afrique, le pape François a assuré le 10 septembre 2019 ne pas avoir peur des critiques, tout en priant pour qu’il n’y ait pas de schisme dans l’Eglise.

«Je n’ai pas peur des schismes»

«Après Vatican Ier et le dernier vote sur l’infaillibilité, un bon groupe est parti. Il s’est écarté de l’Eglise et a fondé les vieux-catholiques pour être honnête par rapport à la tradition de l’Eglise. Puis, ils se sont développés différemment et maintenant ils ordonnent des femmes. Mais à l’époque, ils étaient rigides, suivant une orthodoxie qui pensait que le concile s’était trompé».

«D’autres groupes sont partis sans claquer la porte. Sur la pointe des pieds, mais sans bruit. Vatican II a connu ces choses. Peut-être le détachement le plus connu est celui de [Mgr Marcel] Lefebvre. Il y a toujours le choix schismatique dans l’Eglise, toujours. Le Seigneur laisse toujours le choix à la liberté humaine. Moi, je n’ai pas peur des schismes. Je prie pour qu’il n’y en ait pas parce qu’il y va de la santé spirituelle de beaucoup de gens, pour qu’il y ait le dialogue, qu’il y ait la correction quand quelqu’un se trompe. Mais le chemin du schisme n’est pas chrétien !»

«Pensons aux débuts de l’Eglise, comment l’Eglise a commencé avec tant de schismes. L’un après l’autre. Il suffit de lire l’histoire de l’Eglise avec les ariens, les gnostiques, les monophysites… Et puis, il faut que je vous raconte une anecdote que je raconte parfois, je ne sais pas si je l’ai déjà fait ici. C’est le peuple de Dieu qui a sauvé des schismes. Les schismatiques, systématiquement, se coupent du peuple, de la foi du peuple, de la foi du peuple de Dieu. Quand, au concile d’Ephèse [en 431, ndlr], il y a eu la discussion sur la maternité de Marie, le peuple – c’est historique ! – était à l’entrée de la cathédrale et, quand les évêques entraient pour faire le concile, il les attendait avec des bâtons et donnait des coups de bâtons en disant ›Mère de Dieu, Mère de Dieu, c’est ce que nous croyons, faites-le !’ Le peuple de Dieu aide toujours. « 

Extrait de l’article: https://www.cath.ch/newsf/francois-face-aux-critiques-venues-des-etats-unis/ , de Jacques Berset .

Ayons confiance dans « le peuple de Dieu  » et dans notre pape François. AMEN

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s